Alpes-Maritimes: un gendarme de 53 ans s’est suicidé

pollution air Nice

Ne ratez aucune info avec notre newsletter

Une fois par semaine, l'essentiel de l'actu qui vous concerne

Un gendarme de la brigade de proximité de Saint-Vallier-de-Thiey (Alpes-Maritimes) s’est donné la mort ce samedi 2 novembre.
Illustration DR

Un gendarme de la brigade de proximité de Saint-Vallier-de-Thiey (Alpes-Maritimes) s’est donné la mort ce samedi 2 novembre.

SOCIÉTÉ — Un adjudant-chef de 53 ans, marié et père de quatre enfants, s’est donné la mort avec une arme à feu dans sa voiture la semaine dernière.

D’après L’essor de la gendarmerie nationale, ce sont ses camarades qui l’ont trouvé.

L’homme commandait l’unité de Saint-Vallier-de-Thiey depuis 2014.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Grasse, ce qui correspond à la procédure habituelle.

Le média de la gendarmerie chiffre à 14 le nombre de suicides survenus dans la gendarmerie depuis le début de l’année.

En 2018, 33 militaires de la Gendarmerie avaient mis fin à leurs jours.

Le nombre de policiers blessés par balle bondit de 60% en une seule année

Actus, bons plans, échanges, photos,..., rejoignez les 4,500+ membres de notre groupe Facebook Nous, les Niçois!
Publicité
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pollution air Nice

Ne ratez aucune info!

Inscrivez-vous à notre newsletter

Total
0
Share