Attaque contre une mosquée à Bayonne: ce que l’on sait

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
0
Shares
Attaque contre une mosquée à Bayonne: ce que l’on sait / Illustration DR

Deux hommes ont été «grièvement blessés» ce lundi 28 octobre par des coups de feu tirés à proximité de la mosquée de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques). Un suspect a été interpellé dans les Landes, d’après les informations de Sud-Ouest et celles de l’AFP. 

TERRORISME — Deux hommes ont été gravement blessés par des coups de feu tirés devant la mosquée, par un homme qui tentait de mettre le feu à la porte.

«À 15h20, un homme a tenté d’incendier la porte de la mosquée de Bayonne. Surpris dans sa tentative par deux personnes, l’homme leur a tiré dessus», indique un communiqué la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

En repartant, l’homme a incendié une voiture.

Un bidon d’essence en feu avait également été lancé devant la mosquée, provoquant «une explosion de faible intensité».

Le suspect a été interpellé dans la foulée à son domicile, dans les Landes.

D’après la police, le tireur présumé est un homme de 84 ans, Claude S. Il aurait, par ailleurs, été candidat Front national (ancien nom du Rassemblement national) aux élections départementales dans les Landes, selon BFMTV.

Les deux victimes, gravement blessées par balles, sont deux hommes âgés de 74 et 78 ans. Ils ont été évacuées vers le centre hospitalier de Bayonne, précise la préfecture.

Selon Sud-Ouest, «l’un serait touché au cou et l’autre au bras».

La police judiciaire a été saisie de l’enquête. Le périmètre de la mosquée a été sécurisé.

Partagez cette info :

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse