Coronavirus désinfection rues

Coronavirus. La “désinfection” des rues, un coup de comm’ plus toxique qu’autre chose

Pour l’Agence régionale de santé (ARS) et la préfecture de Nouvelle-Aquitaine, il est plus dangereux que bénéfique de procéder à des désinfections de rues avec des produits javellisés, comme à Nice, Menton et Cannes notamment

SANTÉ — Clairement une fausse-bonne-idée. La “désinfection” des rues avec des produits à base de javel pour lutter contre le Covid-19, initiative déjà prise dans plusieurs villes asiatiques, a fait son apparition en France depuis quelques jours. Cannes et Nice l’appliquent, notamment.

“Produits toxiques”

Sauf que, d’après l’ARS (Agence régionale de santé) de Nouvelle Aquitaine, non seulement ce n’est pas nécessaire, puisque l’efficacité du procédé n’est pas prouvée, mais, encore pire, cela pourrait même être… dangereux pour la santé.

“La désinfection des rues n’est pas une nécessité de santé publique, affirme ainsi le docteur Daniel Habold, directeur de la santé publique à l’ARS, cité par nos confrères de 20 minutes. (…) Il n’y a pas d’argument en faveur de cette initiative, sans oublier qu’il s’agit de produits toxiques.”

“Fortement déconseillé”

Pour la préfète de la Nouvelle-Aquitaine Fabienne Buccio, “l’utilisation de produits comme la javel, ou autres, me paraît même plus toxique pour l’environnement et les personnes qui pourraient les inhaler, que bénéfique. Je déconseille très fortement aux maires d’utiliser ce genre de moyens.”

Le nouveau coronavirus se transmet essentiellement (mais pas uniquement) par projection de gouttelettes après un éternuement ou de la toux. D’après une étude de l’Institut américain national de recherche sur les allergies et maladies infectieuses, le Covid-19 pourrait survivre quelques heures sur du cuivre, du carton, du plastique et de l’acier.

Du côté de la mairie de Bordeaux, après ces avis plutôt tranchés, on se range aujourd’hui derrière la “piste de réflexion” tout en assurant qu’il “est vrai que nous avons eu vent d’une étude qui semble montrer que désinfecter les rues ne sert à rien.” 

À part peut-être à rassurer les gens et à fournir des images percutantes aux chaînes d’info.

Vous souhaitez partager une information avec la rédaction? Voici comment...
Actus, bons plans, échanges, photos,..., rejoignez les 4,500+ membres de notre groupe Facebook Nous, les Niçois!
Publicité
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Total
0
Share