Coronavirus. Un énorme cluster découvert dans un camp naturiste : «On se colle les uns aux autres, sans gestes barrières»

naturisme coronavirus
(À titre d'illustration) Photo : John Fornander

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
3
Shares

FRANCE-MONDE — En France, le nombre de cas de coronavirus continue d’augmenter, avec plus de 4.700 nouveau cas pour la seule journée d’hier. Bien loin de l’inquiétude ambiante, les forces de l’ordre ont dû sévir dans un camp naturiste du Cap d’Agde.

Toute l’actualité de la pandémie de Covid-19 avec notre page spéciale

Connue pour ses plages et ses villages naturistes, la commune voit chaque année des dizaines de milliers de personnes, françaises et étrangères, débarquer pour profiter de leur été (environ 40.000). Ce qui a été le cas cette année, malgré la situation sanitaire.

Selon les personnes sur place, les gestes barrières et les règles de distanciation sociale ne sont pas réellement arrivés jusqu’au Cap d’Agde.

Interrogée par nos confrères de France 3 sur place, une femme reconnaît qu’«il n’y avait pas de gestes barrière». Un autre témoin va plus loin, comme l’a repéré Sudinfo : «Il n’y a aucune (précaution) possible dans un camp naturiste, donc un dépistage s’impose. Il y a beaucoup de personnes contaminées, il vaut mieux prévenir.»

«Le soir, on est tous collés les uns aux autres. Il faut être honnête, c’est un lieu de rencontre plutôt qu’autre chose, on n’y va pas pour jouer aux cartes.»

Lundi, un drive de dépistage du coronavirus a été installé devant le village naturiste. Le dispositif a été déployé suite à la contamination de deux salariés dans un hôtel du site : «Le personnel se fait dépister, il y a un suivi aussi de la part de l’ARS. (Dans) une résidence de tourisme (…) l’ensemble du personnel a été mis en quatorzaine», confie le directeur du village naturiste.

Au Cap d’Agde, une centaine de cas positifs au Covid-19 ont été détectés à la suite de tests effectués notamment devant le village naturiste.

«30 cas averés lors de ce dépistage devant le village naturiste viennent s’ajouter à une cinquantaine de cas déjà signalés sur la commune d’Agde» détaille France 3.

Quatre bars et «lieux festifs» de la zone ont été fermés et le port du masque est désormais obligatoire au sein du village naturiste, depuis ce mardi, sur arrêté préfectoral.

Lu sur Sudinfo / France 3

Partagez cette info :

Total
3
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse