Philippe Vardon insécurité Nice Moulins

CRS, couvre-feu : Philippe Vardon (RN) veut des “mesures d’urgence” pour ramener l’ordre à Nice

Un médecin, menacé par un caïd de quartier, n’a pas pu porter secours à un patient ce week-end aux Moulins. Une soignante y avait déjà été agressée en novembre dernier par plusieurs hommes

INSÉCURITÉ — Trop c’est trop. Ce week-end, un praticien de SOS Médecin a dû quitter précipitemment le quartier des Moulins à Nice, menacé par un caïd qui lui refusait l’accès à “son” quartier. Le soignant n’a pas pu porter assistance au patient qu’il était venu visiter.

Une agression qui intervient alors qu’en novembre dernier, une femme médecin de la même organisation avait été rouée de coups par plusieurs hommes, dans ce quartier.

L’association avait suspendu ses interventions pendant une semaine avant d’accepter de reprendre du service en échange de mesures mises en place par la police nationale.

Les consultations sont de nouveaux à l’arrêt pour tout le quartier : double peine pour les habitants des Moulins, contraints de supporter l’emprise de certains groupes violents, tout en n’ayant plus accès aux médecins en pleine épidémie de nouveau coronavirus (Covid-19).

Le candidat du Rassemblement national à la municipale niçoise Philippe Vardon n’y va pas de main-morte ce matin dans une communication envoyée à la presse.

“Des vies sont désormais mises en danger par les racailles”

“Explosion du trafic de drogues, émeutes, policiers et pompiers caillassés, agression de médecins : cela fait de longs mois que j’alerte sur la terrible dégradation de la situation aux Moulins, quartier où j’ai grandi, entame-t-il.

“Dans cette période de confinement, nous sommes forcés de constater que c’est un des quartiers de France où les choses se passent le plus mal!”

“Il faut envoyer des compagnies de CRS”

“Si les secours sont empêchés d’intervenir, ce sont donc des vies qui sont désormais mises en danger par les racailles qui pensent que ce quartier est leur territoire. Nous ne pouvons accepter plus longtemps de voir des habitants honnêtes subir ainsi la loi des voyous” poursuit-il, avant d’en venir à ses préconisations.

“Je demande au préfet des Alpes-Maritimes de prendre des mesures d’urgence pour ramener l’ordre aux Moulins :

– Un couvre-feu strict à 20h sur l’ensemble de la cité,

– L’appui de compagnies de CRS ou de gendarmes mobiles pour escorter médecins et secours,

– Une présence policière permanente dans le quartier pour rassurer les habitants et mettre au pas les voyous.”

Vous souhaitez partager une information avec la rédaction? Voici comment...
Actus, bons plans, échanges, photos,..., rejoignez les 4,500+ membres de notre groupe Facebook Nous, les Niçois!
Publicité
ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Total
0
Share