Élections régionales 2021 : en PACA, le Rassemblement national mené par Mariani donné en tête au premier tour

Une liste du RN menée par le député européen Thierry Mariani cartonerait en Provence-Alpes-Côte-d’Azur d’après un dernier sondage Ifop pour «La Tribune» et Europe 1 publié ce lundi 
Photo : OSCE

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
11
Shares

En PACA, le Rassemblement national va pouvoir aborder les prochaines régionales avec beaucoup d’optimisme. D’après une étude menée par l’Ifop (1) et publiée ce lundi 21 décembre, une liste RN conduite par l’eurodéputé et ancien ministre Thierry Mariani en Provence-Alpes-Côtes-d’Azur arriverait en tête du premier tour en juin prochain, devant la liste du président sortant, le LR Renaud Muselier.

L’élu du RN serait distancé au second tour, avec 37%, très proche des 40% que peut espérer la droite, et loin devant la gauche (23%).

Lire aussi > EXCLUSIF. Thierry Mariani (Droite populaire): “Les régionales en PACA? J’y réfléchis”

Au premier tour, toujours d’après ce sondage commandé par nos confrères d’Europe 1, aucune liste de gauche ne dépasserait la barre des 10% nécessaire pour se maintenir si elles partaient en ordre dispersé.

Une liste LREM conduite par la ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal totaliserait 13% des suffrages.

Le Rassemblement national ferait ainsi la course en tête avec 30%, devant les LR, à 26%.

Une alliance à gauche ne changerait pas grand chose à ce rapport de force : une liste PS-PCF-LFI obtiendrait 13% des suffrages et une liste d’union écologiste… 11%. Dans cette configuration, le RN aurait 31% des voix, et LR 27%.

Dans un entretien accordé à Nice-Presse en septembre dernier, Thierry Mariani affirmait «réfléchir» à une candidature aux régionales, sans toutefois l’officialiser. Le maire de Fréjus David Rachline ou l’éruptif élu marseillais Stéphane Ravier pourraient faire office de «plan B» si jamais l’ancien ministre ne se lançait pas.

Le niçois Philippe Vardon devrait s’investir dans cette campagne en chapeautant la communication de la liste frontiste.

Comme nous le rapportions hier, celle du président Renaud Muselier est déjà partie, puisqu’il a décidé de relancer ces derniers jours son mouvement politique «Cap sur l’avenir!»

Lire aussi > Régionales en PACA : Renaud Muselier part (déjà) en campagne


Régionales en PACA : les autres sondages

Fin août, une étude commandée à Harris par l’écolo niçois Jean-Marc Governatori plaçait ce dernier, dans l’hypothèse où il prennait la tête d’une liste d’union de la gauche, à 33% des intentions de vote.

Derrière, on trouverait le Rassemblement national, s’il était emmené par le sénateur marseillais Stéphane Ravier (31%).  L’actuel président Les Républicains de la Région (36%) dominerait le premier tour.

Ce dernier a également commandé un sondage, cette fois à l’institut Ifop en septembre dernier. D’après l’étude, il l’emporterait facilement. Au premier tour, une liste de centre-droit dominerait avec 33% des suffrages, alors que dans une triangulaire au second, il gagnerait avec 40%.

La liste RN, conduite par le maire de Fréjus David Rachline ferait 33%, et la gauche menée par Sophie Camard (LFI) ou l’eurodéputée EELV Michèle Rivasi ferait 27%.

Même une quadrangulaire donnerait Renaud Muselier à 37%.


(1) — Ce sondage a été réalisé auprès d’un échantillon de 905 personnes inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas et comporte une marge d’erreur de 1,4%. Les entretiens ont été réalisés par questionnaire en ligne du 3 au 9 décembre.

Partagez cette info :

Total
11
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse