Estrosi voterait Macron en 2022 : l’étonnante réaction du député LR Éric Ciotti

Éric Ciotti Christian Estrosi
Photo : LR

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
9
Shares

BRÈVE — Éric Ciotti tape du doigt sur la table. Et encore. C’est l’info politique de cette rentrée à Nice : Christian Estrosi a appelé la droite à se rassembler «sous certaines conditions» derrière la réélection de Emmanuel Macron en 2022.

Pour le maire, ce serait la seule chance pour les Républicains de revenir aux responsabilités, alors que personne ne serait capable parmi eux de dépasser une «candidature de témoignage» à la prochaine présidentielle.

EN DÉTAILS : Présidentielle 2022 : Christian Estrosi appelle la droite à se rassembler derrière Emmanuel Macron, sous conditions

Ce soutien serait conditionné à un programme commun et des engagements mutuels : une initiative qui a des chances résiduelles de réussir, ce dont le maire de Nice «a parfaitement conscience».

La réaction de son ex-grand ennemi (ou ex-grand ami, on a pu s’y perdre) Eric Ciotti était très attendue. Le député des Alpes-Maritimes est à l’offensive depuis 2017 contre le gouvernement alors que Christian Estrosi n’a eu de cesse d’envoyer des signaux positifs à l’exécutif.

Dans le Nice-Matin du jour, le «monsieur sécurité» des LR a pris position avec rondeur sur l’initiative.

L’idée de Christian Estrosi, qu’il ne condamne pas, relèverait d’une «analyse personnelle» basée sur des «craintes réelles» dont il ne «partage pas les conclusions».

Avant de conclure, résolument optimiste : «Je crois que les Républicains, s’ils retrouvent la voie de l’unité, peuvent présenter une alternative crédible pour enrayer le déclin du pays».

MAIS AUSSI : Estrosi appelle à se ranger derrière Macron en 2022 : «Il s’est vendu, c’est misérable» tacle le secrétaire général des Républicains

Partagez cette info :

Total
9
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse