Études de journalisme : que “valent” les écoles de Cannes (IUT) et de Nice (EDJ)?

edj nice iut cannes journalisme
Photo : John Schnobrich

pollution air Nice

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Reconnues ou non par la profession, par l’État, en deux ou trois ans, privées ou publiques… Difficile, parfois, de s’y retrouver avec toutes les écoles de journalisme qui existent en France. Nice-Presse fait le point sur les deux établissements de notre département : l’IUT à Cannes, très réputé, et l’EDJ de Nice, qui l’est moins.

L’école de journalisme de Cannes (IUT de Nice) : Petite, appréciée, récemment reconnue

EN BREF
Établissement universitaire public
Prix : frais d’inscription universitaires (180 euros)
Diplôme : DUT de journalisme, deux ans
28 admis environ, sur concours, par promo
Adresse : 4 avenue Stephan Liegeard, 06400 Cannes

En 2018, “Le Figaro” classait l’école de Cannes (Institut universitaire de technologie) 16ème sur 25. Une place plutôt moyenne pour un établissement apprécié des recruteurs.

Il accepte les étudiants en post-bac, contrairement à beaucoup d’autres en France, qui ne prennent les dossiers qu’en bac+2 ou +3, après une licence.

La sélection est réputée très rude : elle est composée de tests de culture générale, d’actualité, d’une langue vivante et d’un oral sur convocation. Il n’y a qu’une trentaine de places disponibles, alors que 2.000 candidatures sont envoyées chaque année !

Ouvert en 2003, ce cursus possède la précieuse reconnaissance par la profession (2015), attribuée par la Commission paritaire nationale de l’emploi des journalistes (CPNEJ).

Elle donne accès à des stages exclusifs dans de grandes rédactions, notamment (voir encadré).

AUTRES SUJETS ÉTUDIANTS

“L’Étudiant” a publié son palmarès 2020-21 des villes étudiantes ! Découvrez la place de Nice

TÉMOIGNAGES. Confinement : avec ces étudiants qui apprennent le journalisme depuis leur canapé

Nice : C’est quoi cette École 42 du milliardaire Xavier Niel dont les inscriptions ouvrent aujourd’hui?


L’EDJ Nice : Peu sélective, mal classée mais professionnalisante

EN BREF
Établissement privé
Prix : 5.715€ pour le bachelor info géné, entre 7.125€ et 7.415€ pour les Mastères
Propose des spés: journalisme sportif, presse féminine,…
Diplôme : Bachelor/Mastère de journalisme
Environ 70 étudiants par promo
Adresse : 69 Rue de Roquebillière, 06300 Nice

Dans le “top 5″… en partant de la fin. Malgré ses trente ans, fêtés par l’EDJ ce mois-ci, l’école n’a pas réussi à obtenir un classement très brillant : elle est ainsi placée 20e sur 25 dans le classement 2018 du “Figaro”, 20e sur 27 par “l’Express” en 2018 (17e sur 22 en 2013, StreetPress/Le Figaro)

L’EDJ Nice compte plus de 200 élèves, répartis dans des classes de 25-30 pour un suivi “familial”, souligne l’école.

Peu voire pas de sélection : les étudiants sont acceptés en post-bac général ou professionnel pour les bachelors). “On donne leur chance” aux recalés du concours des autres écoles explique la directrice Marie Boselli à “l’Étudiant”. Résultat : un simple “entretien de motivation” suffit pour être accepté (en Skype, “jamais en face à face”). Ainsi, certains s’inscrivent même à l’école quelques jours avant la rentrée.

MAIS AUSSI : Toute l’actualité de l’EDJ Nice

L’EDJ Nice est reconnue par l’État, mais toujours pas par la profession. Il y a quelques années, considérant que “journalisme et communication sont les deux ailes d’un même métier” (une déclaration qui a fait fortement tousser dans la profession, une barrière étanche étant normalement garantie par l’ensemble de textes éthiques en vigueur dans le journalisme) l’EDJ proposait un bachelor en comm’, avec une première année en tronc commun journalisme et communication. Un mélange, qui, par exemple, allait à l’encontre des règles à respecter pour être une école approuvée par la CPNEJ.

Les professeurs sont pour l’essentiel des professionnels reconnus et/ou des journalistes en exercice. Alban Mikoczy, Grand reporter pour France TV à Rome et Olivier Corriez, rédacteur en chef adjoint à LCI, ont par exemple rejoint les rangs de l’équipe pédagogique cette année. Depuis 1990, l’école a également accueilli de nombreux parrains parmi lesquels David Pujadas, Jean-Jacques Bourdin ou encore Michèle Cotta.


ÉCOLES RECONNUES/PAS RECONNUES : QUELLES DIFFÉRENCES?

Les écoles reconnues par “le métier” garantissent un solide carnet d’adresses et l’obtention d’un diplôme apprécié des employeurs du secteur. Certains stages dans de grands médias sont réservés aux étudiants des écoles approuvées par la CPNEJ.

La plupart des bourses et prix permettant d’y gagner un CDD sont réservés aux étudiants d’établissements reconnus, note “l’Étudiant”.

Les établissements “non reconnus”, professionnalisants, peuvent être très onéreux, mais ils garantissent, par leur sélection moins stricte, l’accès de nombreux étudiants à ces études. Ils peuvent également avoir beaucoup de contacts dans la profession. Au fur et à mesure de la carrière, le tempérament, l’envie et l’expérience des aspirants journalistes comptent davantage auprès des recruteurs que leur école d’origine.

“L’étudiant en école reconnue n’aura le statut de « stagiaire » qu’une année avant de devenir « titulaire », au lieu de deux pour un autre. Ce statut, propre au journalisme, joue généralement sur la rémunération. Autrement dit : l’étudiant d’une école de journalisme reconnue est généralement mieux payé… en début de carrière” note également ecolesdejournalisme.com, même si les choses ont tendance à évoluer à ce sujet.

Actus, bons plans, échanges, photos,..., rejoignez les 4,500+ membres de notre groupe Facebook Nous, les Niçois!
Publicité
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
nice logements sociaux
Lire...

Logements sociaux : l’épineux cas niçois

Grande absente des débats lors de la campagne électorale, la question des logements sociaux à Nice divise et interroge. Mais bien que souvent évité et parfois source de polémiques, le sujet n'en reste pas moins essentiel. Alors, où en est-on exactement ?
pollution air Nice

Ne ratez aucune info!

Inscrivez-vous à notre newsletter

Total
1
Share