«Extrême vigilance» face aux attentats: le ministère de l’Intérieur sur les dents après la mort d’Abou Bakr al-Baghdadi

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
0
Shares
"Extrême vigilance" face aux attentats: le ministère de l'Intérieur sur les dents après la mort d'Abou Bakr al-Baghdadi
Beauvau appelle les policiers à la vigilance pour leur propre protection / Photo : ministère, DR

Un «télégramme» urgent, adressé à l’ensemble des préfets et chefs des forces de police à Paris et dans l’Hexagone, recommande une «extrême vigilance», quelques jours après la neutralisation américaine de l’un des leaders connus de Daesh.

BRÈVE / TERRORISME — «Nécessité d’une vigilance accrue après le décès d’Abou Bakr al-Baghdadi» Selon le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, la possible intensification de la propagande djihadiste, «appelant éventuellement à des actes de vengeance», doit «vous conduire à la plus extrême vigilance notamment lors des événements publics qui pourraient être programmés».

Beauvau appelle les policiers également à la vigilance pour leur propre protection «dans l’exercice de leurs missions mais également en dehors du service», d’après cette communication citée par Le Point.

La neutralisation d’Abou Bakr al-Baghdadi, calife autoproclamé du prétendu Etat islamique, a été annoncée en début d’après-midi par Donald Trump.

Le chef de Daech a été tué dans une opération militaire américaine au nord de la Syrie près de la frontière turque.

Partagez cette info :

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse