Gestion de crise, «colère»: Le préfet dresse un bilan de l’incendie du camion sur l’A8

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
0
Shares
 Gestion de crise, "colère": Le préfet dresse un bilan de l'incendie du camion sur l'A8
Photo : Vinci

Le préfet souligne l’efficacité de l’action des pompiers contre l’incendie d’un camion sur l’autoroute A8 hier, tout en reconnaissant que la gestion de crise des Alpes-Maritimes mérite réflexion.

FAITS-DIVERS — «Je comprends la colère légitime de ceux qui ont perdu une demi-journée ou une journée». Le préfet des Alpes-Maritimes, Bernard Gonzalez, n’a pas éludé la critique ce mercredi soir pendant sa conférence de presse.

«Il y a une problématique spécifique à notre agglomération: beaucoup de trafic, peu de solutions de voirie ou d’échappatoires» a‑t-il expliqué, avant de reconnaître qu’il y a des marges de progression dans l’action des pouvoirs publics.

«Nous devons être meilleurs dans notre gestion de crise»

«Nous devons peut-être revoir le vocabulaire de notre communication: quand on annonce un embouteillage, les automobilistes, qui y sont confrontés quasi quotidiennement, peuvent s’engouffrer sur l’autoroute sans imaginer l’étendue de cet embouteillage. Nous devons collectivement être meilleurs dans notre gestion de crise» a reconnu le préfet. «J’en parlerai avec Vinci Autoroute. J’en ai parlé avec Christian Estrosi et nous ne manquerons pas d’en reparler».

Avant de se rassurer : «il y a eu des heures perdues, du stress, de la souffrance mais, par chance, ni morts, ni blessés».

Jusqu’à 45 pompiers et dix véhicules étaient engagés sur le site de l’incendie du camion en feu sur l’A8, a confirmé le colonel des pompiers, comme le rapporte Nice-Matin.

Le préfet a souligné les «nombreux moyen engagés» par Vinci Autoroute, les forces de l’ordre et le Centre d’Information et de Gestion du Trafic du département.

Partagez cette info :

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse