INFOG. Médias : Fortes audiences pour la chaîne info Azur TV

Nicolas Galup Azur TV
Nicolas Galup, rédacteur-en-chef de Azur TV, en juillet 2020. Photo : Azur/Nice-Presse

pollution air Nice

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Les émissions d’accueil d’Azur TV ont permis à la chaîne de réaliser de belles audiences ces dernières semaines, notamment sur les réseaux sociaux. Développant ainsi fortement sa notoriété de marque.

ÉCONOMIE / MÉDIAS — L’annonce de l’arrivée de Mourad Boudjellal au Sporting Toulon? C’était sur Azur TV, suivie par plus de 66.000 personnes. Avec, à la clé, des reprises partout chez les confrères, de CNews à L’Équipe, en passant par La ProvenceUne bonne occasion pour faire connaître la chaîne au-delà des frontières de la Côte d’Azur.

DOSSIER > Nos infos sur Azur TV…

Les trois “talks” de l’antenne jouent à plein le jeu des exclus. “La Grande Émission” présentée par Sébastien Serrano a fait un carton en recevant, notamment, le journaliste star de Canal+ Pierre Ménès (voir le tableau des audiences ci-bas).

>> Toutes nos infos sur les médias azuréens

C’est dans “Éco’Azur” (Éric Revel, voir notre portrait) que l’on a appris que le terminal 1 de l’aéroport de Nice ne rouvrirait pas avant mars 2021 ou que le “parc d’attraction Cyril Hanouna” ne verra pas le jour à Cannes, contrairement à ce que certains journaux people avaient annoncé.

À LIRE AUSSI > Coronavirus : Azur TV plus que jamais sur le front de l’info

Enfin, “Le Grand Direct” du soir, présenté par Nicolas Galup, a enregistré de beaux scores, en invitant notamment Jean-Luc Mélenchon (LFI) et Marine Le Pen (RN).

Audiences chaîne Azur TV

L’ensemble des audiences digitales est en hausse de 10% cette saison. D’après la chaîne, plus de 130.000 téléspectateurs regardent les chaînes du groupe chaque semaine.

Sur la semaine qui a suivi le second tour des municipales, avec notamment les rebondissements autour de l’élection de la maire de Marseille, les trois antennes du groupe ont cumulé plus de 275.300 téléspectateurs.

Le nouveau positionnement “invités & débats” semble donc payer pour Azur TV, qui avait jusqu’à présent une orientation plus magazine qui lui accordait moins de reprises, et donc moins de rayonnement.

Malgré l’arrivée d’un nouvel actionnaire en la personne de l’homme d’affaires franco-libanais Iskandar Safa (Pivdevmedias) et de ses investissements, la chaîne régionale avait bien besoin des résultats encourageants de cette formule pour se rassurer après le désengagement partiel de la région.

À moyen terme, en plus de la question de la notoriété du média, Azur (qui comprend aussi les chaînes Provence Azur et Var Azur) devra davantage se développer sur le numérique — terrain où elle a pour le moment une offre plutôt modeste — pour lever d’autres recettes publicitaires.

En attendant, ses trois talks devraient être renouvelés, au moins, pour la saison 2020-2021.

Actus, bons plans, échanges, photos,..., rejoignez les 4,500+ membres de notre groupe Facebook Nous, les Niçois!
Publicité
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
chaises bleues nice
Lire...

ANALYSE – Et si on réinventait le tourisme?

Si la crise actuelle représente une véritable menace pour l’économie touristique, elle est en même temps l’occasion rêvée de réfléchir à ce qu'elle pourrait être demain... à condition de ne pas se contenter de discours
pollution air Nice

Ne ratez aucune info!

Inscrivez-vous à notre newsletter

Total
2
Share