“La moitié” de l’équipe de France de football fichée S ? La ministre dément la “rumeur”

Roxana Maracineanu équipe france fichée s

pollution air Nice

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

RADAR — La rumeur, qui paraît absurde, serait remontée jusqu’au Sénat. Invitée ce matin de la matinale d’Europe 1, la ministre Roxana Maracineanu était interrogée sur un “phénomène de radicalisation qui envahirait le monde du sport français” d’après un livre-enquête paru la semaine dernière.

Concernant cette “menace”, relayée par cet “ouvrage édifiant”, Le livre noir du sport de Patrick Karam et Magali Lacroze, la ministre ne “nie pas” l’existence de ces faits, mais tient à le relativiser.

“Ce phénomène de radicalisation est fondé sur des on-dit, sur des choses qu’il y a dans des livres, mais il n’y a pas de données objectives” a-t-elle commencé à répondre.

Avant de poursuivre, avec une étrange sortie (avec ironie) :

“J’ai entendu dire que la moitié de l’équipe de France serait fichée S, d’après un sénateur.”

La ministre a ainsi reconnu ce lundi 28 septembre qu’il y avait une inquiétude : “bien sûr, je ne vais pas nier que (les atteintes à la laïcité) existent dans certains clubs. Des dispositifs et des contrôles réguliers ont été mis en place, avec le ministère de l’Intérieur. Sur les 300 contrôles effectués, il n’y a eu que cinq fermetures, pas toutes liées à ces thématiques.”

“Islamisation à tous les étages”

Dans un livre polémique paru en 2013, Racaille Football Club, le journaliste Daniel Riolo dénonçait,”témoignages et anecdotes à l’appui, un football national converti à l’Islam, à l’image de Franck Ribéry ou de Nicolas Anelka. Pour lui, cette islamisation se fait à tous les étages, des centres de formation aux vestiaires de ligues 1, sans oublier les repas “halal” dans les équipes de France” relevaient nos confrères de L’Express.

C’est depuis un club de ju-jitsu brésilien de Savigny-le-Temple (Seine-et-Marne) que Le Parisien hier publiait une immersion ce lundi, pointant une “absence de mixité” et des “prières”. Un article qui a agité les réseaux sociaux.

Le passage avec Roxana Maracineanu sur E1 à ré-écouter par ici :

Actus, bons plans, échanges, photos,..., rejoignez les 4,500+ membres de notre groupe Facebook Nous, les Niçois!
Publicité
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
pollution air Nice

Ne ratez aucune info!

Inscrivez-vous à notre newsletter

Total
3
Share