LE BUZZ DU JOUR. Les Français les plus pauvres "grands perdants" de l'action du gouvernement

Une majorité de Français va profiter des mesures économiques prises par l’exécutif, mais les plus précaires vont voir leur pouvoir d’achat “amputé”

ÉCONOMIE — “Près de 70% des ménages” vont bénéficier des mesures du budget 2020, mais “les 15 % de ménages les plus modestes verront en moyenne leur niveau de vie amputé”, annonce mercredi l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), qui a analysé l’effet des mesures prévues dans le budget 2020.
À LIRE AUSSI… Le fossé se creuse encore entre les plus riches et les plus pauvres, d’après l’ONU (rapport)
Ce qui impacte le plus les 15% de Français les plus pauvres? Les réformes des allocations logement et chômage, estime l’OFCE. “Ils verront en moyenne leur niveau de vie amputé entre -0,2% et -0,4% de leurs revenus” et ce, malgré les revalorisations de l’allocation adulte handicapé (AAH) et de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa).
“En 2020, les mesures socio-fiscales vont contribuer positivement au pouvoir d’achat, à hauteur de 5 milliards d’euros”, note l’institut, grâce “notamment à la baisse de l’impôt sur le revenu.”

Grands perdants? “Les plus modestes”

“L’effet cumulé des mesures socio-fiscales depuis 2018 reste très fortement marqué par le geste fiscal effectué en direction des ménages les plus aisés en début d’année 2018.”

Sur les 17 milliards d’euros de gains de pouvoir d’achat pour les ménages depuis 2018, plus de 4 milliards d’euros l’ont été aux 5% de ménages les plus aisés”, note également l’OFCE.

“A contrario, depuis le début du quinquennat, les 10% de ménages les plus modestes restent en moyenne les perdants de la mise en place des mesures.”

Vous souhaitez partager une information avec la rédaction? Voici comment...
Actus, bons plans, échanges, photos,..., rejoignez les 4,500+ membres de notre groupe Facebook Nous, les Niçois!
Publicité
ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Total
0
Share