Le patron de Lignes d’Azur sur la sellette? Patrick Allemand y voit «un symbole des aberrations du nouveau réseau»

pollution air Nice

Ne ratez aucune info avec notre newsletter

Une fois par semaine, l'essentiel de l'actu qui vous concerne

Le lancement du nouveau schéma de transports en commun dans la Métropole Nice Côte d’Azur ne se passe décidément pas du tout comme prévu.

Après plusieurs ajustements et un certain nombre de plaintes d’usagers, notamment sur les réseaux sociaux, Christophe Silvestre, le directeur général de la régie des transports RLA, serait sur la sellette.

Faisant état de cette “rumeur persistante”, le conseiller municipal de l’opposition Patrick Allemand (Un Autre Avenir pour Nice) y voit une “décision (qui) ne ferait que confirmer qu’il existe de réels problèmes dans la mise en service du nouveau réseau”.

Ce possible licenciement démontrerait également pour lui que la Métropole “n’est plus en mesure de minimiser les différents dysfonctionnements et aberrations de ce nouveau réseau”.

Actus, bons plans, échanges, photos,..., rejoignez les 4,500+ membres de notre groupe Facebook Nous, les Niçois!
Publicité
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
pollution air Nice

Ne ratez aucune info!

Inscrivez-vous à notre newsletter

Total
0
Share