Municipales. L’ultime tentative de Philippe Vardon (RN) pour que les Niçois aient un débat au second tour

Le conseiller régional met en avant un “devoir démocratique”

MUNICIPALES 2020 — Le candidat du Rassemblement national ne lâche pas le morceau. Des semaines que Philippe Vardon dénonce le manque d’échanges entre les candidats lancés dans la course à la mairie de Nice.

Particulièrement en ligne de mire : le maire LR sortant, Christian Estrosi, (large) favori des sondages, qui se garde bien de prêter le flanc à la critique.

Dans un courrier que Rivieractu a pu consulter, le vice-président du groupe RN au conseil régional a demandé à tous les candidats “de s’engager formellement à accepter un débat de second tour”, dans l’hypothèse où ils seraient qualifiés.

M. Vardon a évoqué “un devoir démocratique fondamental que les candidats doivent aux Niçois.”

“En 2014, on avait eu cinq débats pour exposer nos arguments. Cette fois-ci, seulement deux, avec peu de possibilités de réellement dialoguer les uns avec les autres” avait-il également regretté ces derniers jours.

À LIRE AUSSI… Municipales à Nice : la stratégie à double tranchant de Christian Estrosi

Dans un article publié dans nos colonnes, les deux listes de gauche “Viva!” et “Nice au Coeur” avaient elles aussi critiqué une campagne atone avec trop peu d’échanges.

À LIRE AUSSI… INTERVIEW. Philippe Vardon : “Comment Nice serait gérée avec le RN”

Vous souhaitez partager une information avec la rédaction? Voici comment...
Actus, bons plans, échanges, photos,..., rejoignez les 4,500+ membres de notre groupe Facebook Nous, les Niçois!
Publicité
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Total
0
Share