Dans le moyen-​pays maralpin, Vence attire les touristes par sa douceur de vivre. Entre son riche patri­moine et son programme estival complet, la commune saura certai­nement vous contenter.

Ce n'est sûrement pas un hasard si autant d'artistes de renom ont franchi les portes de la cité. Entre Henri Matisse, Marc Chagall, Raoul Dufy ou encore Jean Dubuffet, ils sont plusieurs à avoir passé du temps à Vence. Si vous souhaitez marcher sur leurs traces cet été, c'est totalement possible, avec tout d'abord un joli patri­moine à découvrir.

En vous baladant dans les belles ruelles typiques de ce coin des Alpes-​Maritimes, vous tomberez sur divers monuments, le village ayant préservé une bonne partie de ses trésors anciens. De son passé ligure, par exemple, il en a gardé les "Colonnes des Marseillais", témoins d'un triomphe romain. On remarque aussi les vestiges des remparts, que l'on peut encore admirer sur de belles portions. 

L'iconique chapelle du Rosaire 

9789375
[© Succession Henri Matisse via OTM NCA]

N'oublions pas non plus les portes, celles de la Tour du Signadour (XIIIe siècle), du Peyra (XVe siècle) ou de la Brèche  (XVIIIe siècle). Flânez à travers les axes pavés de la commune en passant sous les fameuses voûtes en pierre, à la recherche de la place du Peyra Renaissance, rendue célèbre par sa fontaine du XIXe siècle. 

Parmi les monuments imman­quables, il y a bien évidemment la chapelle du Rosaire, du XXe siècle, érigée par Matisse. Le chef-d'œuvre de la vie du peintre que nous vous décri­vions dans cet article. Il vous faut aussi faire un crochet par la cathé­drale Nativité-​de-​Notre-​Dame (XIe siècle) qui protège des statues en bois du XVIIe, un retable du XVIe et une mosaïque signée Chagall. Juste à côté, vous décou­vrirez la tour Saint-​Lambert. Et comment ne pas apprécier vos visites au château des Villeneuve, aujourd'hui trans­formé en musée, et à la chapelle des Pénitents blancs, dotée d'une magni­fique coupole et d'un clocher de la Renaissance.

À LIRE AUSSI… Côte d'Azur : sorties, balades, patri­moine… Que voir et que faire à Èze cet été ?

N'hésitez pas non plus à marquer une pause à la fontaine de la Foux (XVe siècle), où il est possible de se délecter d'une eau minérale extrê­mement pure. Une fois cette promenade effectuée, vous pouvez aller un peu plus loin et organiser une randonnée afin de profiter des merveilleux panoramas, sur la Côte d'Azur notamment, offerts par la localité. 

Au-​delà de bénéficier d'un temps doux et de trésors naturels (le col de Vence, les baous, les collines d'olivier et d'agrumes, les splen­dides couleurs…), la mairie a aussi prévu un programme varié pour l'été.

Que faire en juillet ?

En nous concen­trant sur juillet, on peut retenir les nombreuses exposi­tions, à l'image de "Refuge des Fées", au parc de la Conque. Une présen­tation gratuite qui, comme elle le prétend, pousse le "musée hors des murs".

Piscine, Christophe Maé et bal de la fête nationale

Nuit du Sud
[© DR]

À la piscine Jean Maret, ouverte tous les jours, vous pourrez profiter d'un moment de détente à faire en famille ou entre amis, tout comme parti­ciper à l'observation du ciel étoile les soirs du 5, 10, 12, 24 et 31 juillet. Du côté du marché des créateurs, le samedi 6 juillet, et même les mardis et vendredis, flânez entre les étals des produc­teurs locaux.

Enfin, d'autres dates sont à cocher, dont la grande fête dans le parc de la Conque le samedi 20 juillet. On y proposera des ateliers, un jeu de piste, le tout en entrée libre entre 17 et 20 heures. Citons aussi le festival Nuits du Sud qui posera ses bagages du 4 au 13 juillet sur la place du Grand Jardin. Au menu, des concerts éclec­tiques, avec les présences notables de Christophe Maé ou encore de Julien Marley. 

Le 14 juillet fera lui la place à l'indémodable bal guinguette, tandis que d'autres soirées seront animées par des DJs les 19 et 26 juillet, pour enflammer la piste de danse.

En savoir+

  • Le programme complet des festi­vités cet été à Vence ici

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.