Réforme des retraites : Emmanuel Macron sort du silence
Photo : EU2017EE

MOUVEMENTS SOCIAUX — Alors qu’une grande partie de le pays est paralysée depuis jeudi 5 décembre en raison d’un vaste mouvement de grève et que les Français soutiennent majori­tai­rement les protes­ta­taires, Emmanuel Macron a évoqué la réforme des retraites.

Interrogé par nos confrères de BFMTV, le chef de l’Etat a montré une grande confiance auprès de ses homologues allemand, russe et ukrainien. Selon lui, "la réforme est indispensable".

D'après les chiffres de la CGT, 1.5 millions de personnes sont descendues dans la rue jeudi dernier.

"Je n'ai pas senti une grande inquiétude"

Emmanuel macron a d’abord décidé de répondre aux questions sur le ton de l’humour : "J’ai pleinement rassuré Vladimir Poutine en lui disant que les manifes­ta­tions à Paris ne concer­naient pas la réforme des retraites menée en Russie…"

Une façon pour le président de la République de détendre l’atmosphère avant de répondre plus sérieu­sement : "Chacun autour de la table sait ce qu'est une réforme indis­pen­sable à son pays. Ça relève de l'action du gouver­nement et des annonces qui seront faites. Je n'ai pas senti une grande inquiétude, je vous rassure."

Une manière de montrer sa déter­mi­nation, avant les annonces d’Edouard Philippe, qui seront faites demain mercredi 11 décembre.

Réagissez