«Refusons la réouverture des écoles le 11 mai»: énorme succès pour la pétition de cette maman azuréenne

enfants écoles coronavirus
Photo : Taylor Wilcox

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
0
Shares

CRISE SANITAIRE — 44.000 personnes ont signé! Lundi soir, alors que le président de la République a annoncé la réouverture progressive des écoles (fermées depuis le début de l’épidémie de nouveau coronavirus) après le 11 mai, elle a décidé de ne pas laisser passer.
Adina de Souzy, 49 ans, maman d’une collégienne de 13 ans, a donc lancé une pétition en ligne qui a rapidement agrégé des milliers de signatures. Son inquiétude semble donc très largement partagée par les parents d’élèves…
«Non à la réouverture des écoles le 11 mai, écrit l’artiste-peintre de Mougins. Le risque de rebond de la pandémie est très important. Relancer l’activité économique est très important pour nous tous, mais pas au prix du sacrifice de milliers de vies.»

«Nous risquons fortement de retourner à la case départ. (…) Opposons-nous de toutes nos forces à cette décision dangereuse et irresponsable.»

Auprès de «Nice-Matin» Adina de Souzy détaille: «Ce sont des décisions hasardeuses, il y a des choses contradictoires. J’ai écouté l’avis du docteur Hamon, président de la Fédération des médecins de France, qui estime qu’il s’agit d’une prise de risque inutile.»
Sur la faisabilité de la chose, elle s’interroge également :  «Ma fille va dans un très grand collège, de plus de deux mille élèves. Ça va être difficile de mettre en place les règles de distanciation. C’est impossible.»
«On a tous envie de sortir, mais on ne peut pas faire n’importe quoi. Les restaurants ne peuvent pas rouvrir, mais on confine 2.000 enfants ensemble. (…) Du point de vue éducatif, qu’est ce que ça changera? Le risque de rebond de la pandémie est très important. (…) Il aurait fallu écouter ceux qui savent et les médecins disent que c’est trop tôt.»

Partagez cette info :

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse