Région Sud PACA : 12 millions d’euros pour protéger l’économie du coronavirus

La Région Sud-Paca propose un dispositif de soutien aux entreprises en difficulté à cause de l’épidémie de Covid-19

“Nous sommes ici face à une situation nouvelle. Une épidémie n’a pas de frontières, elle n’est pas circonscrite dans le temps. Les prochaines semaines seront décisives” affirme Renaud Muselier, président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et de Régions de France dans un communiqué.

À LIRE AUSSI… Coronavirus : le Japon refuse d’annuler les JO de Tokyo cet été

À LIRE AUSSI… Coronavirus. Pour Emmanuel Macron, “l’épidémie est inexorable”

“Plan de bataille”

“Dès aujourd’hui, nous avons souhaité être en mesure de répondre à la demande et l’inquiétude de nos entreprises dont les premières difficultés apparaissent. Nos TPE et PME sont en première ligne et sévèrement impactées alors qu’elles représentent plus de 95% de notre tissu économique régionale.”



“Nous devons les protéger et les accompagner. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé d’agir en proposant un plan de bataille qui nous permette de répondre à l’urgence de la situation, mais également d’apporter une vision à plus long terme à l’ensemble des entreprises”

“Les échéances fiscales et sociales étant les premières préoccupations de trésorerie des entreprises. Aussi, j’ai demandé hier à l’Etat, dans le cadre de la cellule de veille économique régionale, que les étalements de cotisations fiscales et sociales soient généralisés et non plus accordés au cas par cas.”

Protéger l’investissement

“Au niveau régional, 5 millions d’euros vont être mobilisés en faveur des entreprises les plus affectées par le COVID-19 grâce à une garantie d’emprunt portée à 80% (maximum légal). Cette garantie permettra ainsi aux banques de continuer de façon sereine à jouer leur rôle de prêteuse dans les prochaines semaines.”

La Région veut aider tous les chefs d’entreprises dans le cadre d’un plan de soutien de 12 millions d’euros :

  • La “garantie ouverte à tous”: 5 millions
  • Un Fonds d’urgence sous forme de prêt et délégué à la Chambre de Commerce et d’Industrie Régionale pour les “secteurs tout particulièrement impactés” : 5 millions
  • Du prêt, au secteur de proximité de l’artisanat de bouche et de la restauration : 2 millions

Ces fonds pourront être débloqués dès la fin du mois d’avril.

Vous souhaitez partager une information avec la rédaction? Voici comment...
Actus, bons plans, échanges, photos,..., rejoignez les 4,500+ membres de notre groupe Facebook Nous, les Niçois!
Publicité
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Total
0
Share