Saint-Tropez : les trafiquants de drogue avaient un catalogue et des cartes de visite

Les dealers auraient récupéré plus de 150.000 euros.

pollution air Nice

Ne ratez aucune info avec notre newsletter

Une fois par semaine, l'essentiel de l'actu qui vous concerne

FAIT-DIVERS — La gendarmerie de Saint Tropez vient de démanteler un trafic de stupéfiants aux alentours de Saint-Tropez. Il aurait duré plus de six mois entre octobre 2018 et avril 2019, via l’application Snapchat.

C’est nos confrères de Var-matin qui rapportent cette histoire ce mercredi. Grâce notamment à des comptes sur le réseau social, les dealers faisaient de la publicité pour vendre leur marchandise. Le trafic a surtout eu lieu sur la commune de Cogolin.

Disposant de cartes de visite et acceptant le paiement par carte bancaire, ils ont été une douzaine à être interpellés par le Peloton de surveillance et d’intervention de la Gendarmerie (PSIG).

150.000 euros récoltés en six mois

Plus de 200 personnes auraient profité de ce trafic, qui aurait rapporté plus de 150.000 euros aux dealers. Un catalogue était même disponible sur Snapchat.

Lors de l’arrestation des individus concernés, la police a saisi 9.000 euros en liquide, un véhicule et du cannabis.

Le parquet devrait statuer sur cette affaire avant le début de l’été.

Actus, bons plans, échanges, photos,..., rejoignez les 4,500+ membres de notre groupe Facebook Nous, les Niçois!
Publicité
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pollution air Nice

Ne ratez aucune info!

Inscrivez-vous à notre newsletter

Total
0
Share