Enquêtes + décryptages

Il faudrait revenir 60 ans en arrière pour observer autant de mouve­ments sociaux dans le monde selon The Economist. Les inéga­lités qui se creusent, notamment avec la mondia­li­sation, soulèvent les peuples, qui peuvent organiser des initia­tives spontanées grâce aux réseaux sociaux. 

Il faudrait revenir 60 ans en arrière pour observer autant de mouve­ments sociaux dans le monde selon The Economist. Les inéga­lités qui se creusent, notamment avec la mondia­li­sation, soulèvent les peuples, qui peuvent organiser des initia­tives spontanées grâce aux réseaux sociaux.