Syndrome de Kawasaki : premier décès d’un enfant de 9 ans à Marseille

Mort enfant syndrome kawasaki
Photo : Camilo Jimenez

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
0
Shares

En France, plus d’une centaine de cas de ce syndrome ont été recensés chez des jeunes. L’alerte a déjà été donnée à plusieurs reprises au Royaume-Uni et à New York.

SANTÉ — Le syndrome de Kawasaki a emporté son premier enfant. Un garçon de 9 ans est mort à Marseille la semaine dernière des suites de cette pathologie, d’après les informations de nos confrères de «La Provence».

Ces dernières semaines, la cité phocéenne a pris en charge un niveau rare de nouveaux cas de cette maladie dont les symptômes se caractérisent par une importante fièvre persistante, d’une forte fatigue, ainsi que des maux de ventre.

Cinq jeunes patients ont été admis à l’hôpital. En temps ordinaires, à l’année, seuls trois cas (en moyenne) sont détectés. En France, plus d’une centaine ont été recensés chez les enfants.

Le garçon qui a perdu la vie avait contracté le nouveau coronavirus, comme l’ont révélé les examens de ses anticorps.

L’hôpital de La Timone, où il avait été pris en charge, assure auprès de «La Provence» que cette issue mortelle est «rarissime».

Le jeune patient aurait développé une myocardite. Les médecins parcourent en ce moment son dossier médical, «afin de comprendre s’il n’avait pas de pathologie préexistante».

Le lien entre le coronavirus et le syndrome de Kawasaki n’est, pour l’heure, pas encore officiellement avéré.

Partagez cette info :

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse