VIDÉO. L’émission économique d’Azur TV est de retour avec Éric Revel et un nouveau décor! Regardez

Éco Azur Éric Revel Azur TV
Photo : Azur TV, retouchée par Nice-Presse

pollution air Nice

Ne ratez aucune info avec notre newsletter

Une fois par semaine, l'essentiel de l'actu qui vous concerne

MÉDIAS AZURÉEN — Le temps des nouveautés sur Azur TV ! Sortie renforcée par son traitement salué de la pandémie de coronavirus, la chaîne a déjà réussi, en cette fin de saison télé, à imposer son “Grand Direct” du soir (18h30-19h30, toute la semaine). Un format “live & talk” dont l’antenne régionale n’était pourtant pas familière, mais qui a déjà pris ses marques.

La chaîne continue de se renouveler avec “Éco Azur”. L’émission économique de la chaîne est de retour, mais avec un nouveau présentateur. Exit Nicolas Galup, concentré sur la tranche du soir. C’est l’éditorialiste Éric Revel qui prend les manettes de ce rendez-vous des décideurs azuréens.

Celui qui a par ailleurs rejoint la direction du média local il y a quelques mois est un familier des questions entrepreneuriales. Journaliste politique et économique depuis des années, il tient par ailleurs un édito éco chez nos confrères de Sud Radio.

Pour parfaire son expertise, l’homme a également dirigé plusieurs médias prestigieux, dont la chaîne info de TF1 LCI et le réseau de radios publiques France Bleu.

À l’occasion de ce changement de présentateur, l’émission s’offre un nouveau look avec un décor installé dans l’immeuble de la chaîne à Mandelieu-la-Napoule.

Tous nos articles sur Azur TV

Éco Azur Éric Revel Azur TV
Photo : Azur TV, retouchée par Nice-Presse
Actus, bons plans, échanges, photos,..., rejoignez les 4,500+ membres de notre groupe Facebook Nous, les Niçois!
Publicité
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
chaises bleues nice
Lire l’info

ANALYSE – Et si on réinventait le tourisme?

Si la crise actuelle représente une véritable menace pour l’économie touristique, elle est en même temps l’occasion rêvée de réfléchir à ce qu'elle pourrait être demain... à condition de ne pas se contenter de discours
pollution air Nice

Ne ratez aucune info!

Inscrivez-vous à notre newsletter

Total
0
Share