Plus de 11% des Français auraient été infectés par la COVID-​19 depuis le début de la crise, d'après une estimation délivrée par l'Institut Pasteur. C'est environ 7,3 millions d'entre nous qui auraient contracté le virus en 2020.

Attention, il ne s'agit pas d'un chiffre totalement précis. Comme la fondation l'a expliqué auprès de nos confrères de BFMTV, il s'agit plutôt d'une déduction : "Pendant la première vague, on avait calculé qu'environ 3% des personnes infectées étaient hospi­ta­lisées. Une estimation validée par Santé Publique France par la suite. Donc à partir du moment où ce pourcentage est correct, on peut deviner le nombre de personnes infectées à partir du nombre de personnes hospitalisées."

"Il n'est d'ailleurs pas impos­sible qu'on sous-​estime le nombre réel de personnes conta­minées" précise encore l'Institut Pasteur.

Il n'empêche, ces chiffres laissent apparaître une progression de l'épidémie très disparate selon les régions. Ces calculs "montrent d'ailleurs bien que l'épidémie de Covid-​19 n'a pas encore touché l'ensemble du pays".

Estimation de la proportion d’infectés par région en novembre 2020

France

Première vague (au 11 mai): 5,7%

Deuxième (au 30 novembre): 11,3%

Région sud PACA

Première vague (au 11 mai): 3,4%

Deuxième (au 30 novembre): 12,2%

On observe ainsi que la proportion d'azuréens conta­minés était deux points au-​dessous de la moyenne nationale lors de la première vague, avant de s'emballer pour la deuxième. Le chiffre triple ainsi, pour atteindre 12,2% de la population au 30 novembre, un peu moins d'un point au-​dessus des chiffres nationaux.

La Provence-Alpes-Côte-d'Azur, s'affiche ainsi parmi les deux régions les plus touchées par le virus depuis octobre avec l'Auvergne-Rhône-Alpes (14,3% au 30/​11).

D'autres zones, comme la Bretagne, sont dans l'ensemble relati­vement épargnées depuis l'arrivée de la COVID-​19 en France.

⚠️ Suivez toute l'actualité de la pandémie de Covid-​19 avec notre page spéciale

Source /​ Photo : Gabriella Clare Marino

Réagissez