Le café Malongo et la marque terri­to­riale Côte d'Azur France se sont associés pour créer un nouveau produit rappelant la méditer­ranée tout en célébrant le savoir-​faire local.

Une édition exclusive d'un café moulu vient d'être dévoilée par Malongo en parte­nariat avec Côte d'Azur France. L'idée est simple : mettre en valeur notre encrage local à travers ces deux célèbres marques. Il est d'ailleurs torréfié à Carros (Alpes-​Maritimes). Pour cette édition exclusive, Malongo a développé un café issu du commerce équitable et de l'agriculture biolo­gique, deux engage­ments ancrés dans son ADN. 

Ce nouveau breuvage, issue d'une production durable, rend hommage aux saveurs des bigara­diers, aussi appelés Orangers de Séville, emblé­ma­tiques du sud de la France.

Pour le packaging, sa petite boîte en fer de couleur bleue a été mise en valeur par l’artiste niçois Éric Garence, illus­trateur officiel de la marque Côte d’Azur France. Elle arbore fièrement un paysage lumineux, coloré et authentique.

David Lisnard, président du Président du Comité Régional du Tourisme (CRT) et gestion­naire de la marque Côte d’Azur est "très fier et heureux pour les marques Côte d’Azur France et Malongo, que nous parve­nions aujourd’hui à les associer. Le programme de licence, imaginé et déployé par le Comité Régional du Tourisme, a été lancé en 2018 afin de promouvoir et valoriser notre terri­toire dans une dynamique vertueuse."

Aujourd'hui, elle réunit vingt entre­prises parte­naires et plus de 160 références dans les domaines de la mode, de la bijou­terie, de la parfu­merie, de la bagagerie, de la décoration, de l'artisanat d'art ou encore de l'épicerie fine.

Ce type d'initiative pourrait faire long feu, puisqu'on apprenait hier que la Région PACA pourrait couper ses finan­ce­ments au CRT Côte d'Azur France.

Réagissez