A en croire la revue GEO, l’une des plus belles plages de l’Hexagone se trouve en Provence-​Alpes-​Côte d’Azur…

  • 100% Vacances : pendant l'été, le best-​of de vos articles préférés.

Océan Atlantique ou mer Méditerranée ? 

A l’heure où le soleil et le printemps ont fait leur apparition dans le ciel français, le magazine mensuel GEO a dressé une liste des plus belles plages de notre pays. On y retrouve des spots comme La Baule, l’île de Ré ou encore plus au Sud Biarritz.

Pour le coin méditer­ranéen, si l’Espiguette, Argelès-​sur-​Mer et Canet-​Plage sont citées, la Région Sud tient également une bonne place grâce au Var !

En effet, la revue spécia­lisée dans le voyage distingue la beauté de la longue plage des Issambres. Ses huit kilomètres de long fournissent en effet de magni­fiques décors… 

Roquebrune-​sur-​Argens à l'honneur

Les Issambres, Var
[Illustration /​ © DepositPhotos]

Elle se découpe en plusieurs parties, 11 au total, dont des calanques, le long du littoral.

La station balnéaire de Roquebrune-​sur-​Argens comprend les plages de San Peïre, Garonette, Peiras, les Gireliers, la Pinède, Sun Beach, la Gaillarde qui est en deux parties, ainsi que la Mouette. Nous pouvons aussi ajouter les calanques prénommées Bonne Eau et Tardieu. 

Il est possible d’y pratiquer des activités nautiques comme la bouée tractée, du pédalo, louer des bateaux sans permis ou encore faire du ski nautique. 

Les Issambres, Var
[Illustration /​ © DepositPhotos]

Si vous prenez le temps de vous balader le long de la côte, vous apercevrez, en plus du sable fin et de l’eau, deux ports, celui de San Peïre et celui de Ferréol. Le long du sentier, d’autres surprises sont à découvrir comme des espaces de thalas­so­thé­rapie et des restau­rants aux saveurs du Sud. 

La plage de San Peïre offre un cadre familial 

Nous pouvons préciser que les principaux lieux de baignade, la plage de la Gaillarde et San Peïre, offrent des condi­tions diffé­rentes à leurs visiteurs. La première est plus sauvage et se trouve au pied de la Corniche. 

La seconde est davantage familiale et surtout label­lisée handi­plage. En plus de tout ça, le bord de la mer est peu profond, synonyme de plus grande sécurité pour les enfants, qui pourront s’abriter du soleil sous les pins. 

Photo : Depositphotos.com

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.