L'Université Côte d'Azur organisait sa confé­rence de rentrée ce mercredi 27 septembre : l'occasion de faire un point campus par campus sur les (gros) chantiers engagés.

Trotabas voit le bout du tunnel. L'Université indique que "la majeure partie des travaux" sera achevée d'ici début octobre. 

Cette rénovation énergé­tique aura compris la réfection de l'enveloppe des diffé­rents bâtiments, un travail sur l'isolation et le rempla­cement des menui­series comme de la suppression des chaudières gaz et fioul, remplacées par des - bien plus vertes - pompes à chaleur.

Économiser 60 % sur les consos énergétiques

L'Université espère que tout cela permettra d'économiser 60 % de consom­ma­tions énergétiques.

Transition écolo­gique oblige, des panneaux solaires ont été installés sur le toits plats, mais aussi en ombrières sur le parking, sur environ 1 900 mètres carrés. Sept bornes de recharge pour les véhicules électriques ont été ajoutées, au côté de station­ne­ments pour les vélos et autres trottinettes.

Trotabas a vu sa salle des pas-​perdus être retapée, et un "espace détente" être ouvert en extérieur, avec une pergola. 

Du côté de Carlone, les travaux liés à ce même sujet sont achevés "en grande majorité, notamment la façade". Place aux finitions, le mois prochain. L'enveloppe du bâtiment principal a obtenu une réfection, des pompes à chaleur ont été installées, pour certains des immeubles. 1400 m² de panneaux photo­vol­taïques ont été financés par le plan "France Relance". Dix bornes de recharges sont désormais à disposition. 

Dans la Plaine du Var, les STAPS — sciences et techniques des activités physiques et sportives — ont droit à un bâtiment neuf de 360 m², après la démolition de trois préfas. Là bas, on devrait écono­miser environ un tiers de l'énergie précé­demment dépensée.

Quid de Valrose ? Une nouvelle "enveloppe thermique" a été réalisée pour les immeubles E et P, qui seront ainsi bien mieux isolés. Des ampoules LED ont été disposées partout, le chemin piétonnier est achevé.

Dans le cadre de son plan de sobriété, l'Université Côte d'Azur promet de réduire de 10 % sa consom­mation d'énergie. L'an passé, en compa­raison de 2019, l'effort à atteint 13 % de recul. Les émissions de gaz à effet de serre sont, elles, en repli de 15 %.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.