Vous lisez un épisode de “Le Port Lympia, héritage et transi­tions”, l’un des dossiers de Nos Quartiers, le magazine qui parle de vous.

Depuis plus d'un an, l'ancien "Latino Son" du centre-​ville a migré vers le port sous une nouvelle identité : "Salsa Cuba Libre". 

Si le concept est resté le même, rythmé par une ambiance cubaine, l'établissement a profité de son déména­gement pour s'agrandir et doubler son espace.

4 2
[© Romain Boisaubert /​ Nice-​Presse]

"Les Niçois ont besoin d'endroits pour se rencontrer, estime José Del Toro. Ici, il y a tous les âges et toutes les natio­na­lités qui sont repré­sentés." Avec des cours de danse tout au long de la semaine et une ambiance plus volca­nique le week-​end, "jusqu'à 4-​5 heures du matin", le club le plus cubain de la ville est le rendez-​vous à ne pas manquer pour tous les amoureux de la culture latine et les adeptes de reggaeton.

En savoir +

  • Prix : à partir de 6 euros pour les softs, 8 euros pour les bières et jusqu'à 15 euros pour les cocktails. Entrée gratuite 
  • Horaires : tous les jours de 18h30 à 2h00
  • Adresse : 20, rue Emmanuel Philibert, 06000 Nice
  • Contact : 06 27 62 48 41

Mais aussi

  • Nuits Blanches. Pour celles et ceux qui souhaitent enflammer le dance­floor jusqu'au bout de la nuit, ce club chic du quai Lunel est fait pour vous. C'est d'ailleurs la seule véritable disco­thèque dans le secteur.
  • Mama Tzigane. Rue François Guisol, ce bar à tapas vous plonge dans un univers tzigane qui invite au voyage. Le tout autour de cocktails originaux et dans une ambiance musicale électro/​deep house.
  • Ma Nolan's. Dans une ambiance irlan­daise et décon­tractée sur le quai des Deux Emmanuels, où seuls les sourires sont acceptés, vous pourrez profiter d'une ou plusieurs bières dans un concept unique de bar/​restaurant.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.