Tempête Alex dans les Alpes-Maritimes : une aide d’urgence de 2.000 euros pour les entreprises débloquée

tempete alex alpes maritimes
Photo : ministère de l'Intérieur

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
0
Shares

L’Urssaf PACA se mobilise pour les entreprises sinistrées en mettant en place, notamment, une aide exceptionnelle et plusieurs dispositifs d’assistance dédiés.

TEMPÊTE ALEX — L’Urssaf au chevet des entreprises impactées par la tempête. «Les personnes ayant subi une perturbation majeure de leur activité sont invitées à se faire connaître auprès du guichet unique de la CCI Nice Côte d’Azur ou à joindre directement l’Urssaf Paca afin que la solution la mieux adaptée leur soit proposée» lance cette semaine l’organisme, alors que les intempéries de ce week-end ont causé des dégâts colossaux dans notre département.

Les estimations des dommages oscillent pour l’heure entre 850 millions et 1.5 milliard d’euros.

Une aide d’urgence plafonnée à un montant de 2.000 euros va être débloquée, à destination des artisans et commerçants qui en feront la demande.

Il faudra alors préciser «le nom et prénom du demandeur, adresse du domicile, adresse de l’entreprise, NIR et SIRET, un résumé du sinistre subi avec une photo si possible» nous indique-t-on.

Ils pourront aussi demander à bénéficier de délais dans le paiement de leurs cotisations. Le 3698 est toujours disponible.

Partagez cette info :

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
chaises bleues nice
Lire...

ANALYSE — Et si on réinventait le tourisme?

Si la crise actuelle représente une véritable menace pour l’économie touristique, elle est en même temps l’occasion rêvée de réfléchir à ce qu'elle pourrait être demain... à condition de ne pas se contenter de discours
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse