Lorsque vous entrez dans un magasin, une envie irrésis­tible d'acheter quelque chose que vous n'aviez pas prévu d’acheter vous submerge ? Cette sensation n'est pas le fruit du hasard, mais plutôt le résultat de techniques de persuasion bien conçues mises en œuvre par les distri­bu­teurs pour vous inciter à ouvrir votre portefeuille. 

Nous vous dévoilons 7 méthodes privi­lé­giées par les super­marchés pour vous faire acheter le plus possible.

Les ventes flash et les offres limitées dans le temps

L'une des tactiques les plus courantes utilisées par les distri­bu­teurs pour susciter l'urgence chez les consom­ma­teurs est la création de ventes flash ou d'offres limitées dans le temps.

Ces promo­tions ne durent que quelques heures ou quelques jours, incitant ainsi les clients à prendre une décision rapidement. L'idée derrière cette technique est de créer une peur de manquer une bonne affaire. Les consom­ma­teurs sont plus enclins à acheter un produit s'ils pensent qu'ils ne pourront pas obtenir la même offre plus tard.

La taille des chariots

Beaucoup de super­marchés fournissent des chariots spécia­lement conçus pour les enfants. Ces chariots colorés et attrayants sont équipés de sièges pour les tout-​petits et d'espaces pour accrocher des jouets. 

Les distri­bu­teurs savent que les enfants peuvent avoir une grande influence sur les décisions d'achat de leurs parents. En leur offrant un objet amusant, ceux-​ci créent une expérience de shopping plus agréable pour les familles, tout en encou­ra­geant les adultes à acheter des produits pour les plus petits.

Outre les chariots pour enfants, de nombreux super­marchés proposent également des chariots plus grands pour les clients. Ces chariots peuvent être deux fois plus grands que les paniers standard. Une technique qui peut inciter les consom­ma­teurs à acheter plus de produits qu'ils n'avaient initia­lement prévu.

L’optimisation des rayons

L'organisation des rayons en super­marché est une technique de marketing bien étudiée. Les produits sont disposés straté­gi­quement pour maximiser les ventes. Les articles essen­tiels, tels que le lait et le pain, sont généra­lement placés à l'arrière du magasin pour vous obliger à parcourir l'ensemble de l’établissement.

Le but ? Augmenter la proba­bilité que vous ajoutiez des articles supplé­men­taires à votre panier. Les produits haut de gamme sont souvent situés à hauteur des yeux, ce qui les rend plus visibles et plus suscep­tibles d'être achetés.

L’odeur dans les rayons

Une autre technique subtile utilisée en super­marché est la diffusion d'odeurs agréables dans certains rayons. L'odeur du pain frais, des viennoi­series ou du café fraîchement moulu peut créer un sentiment de bien-​être et stimuler l'appétit. Cette façon de faire peut vous inciter à vous procurer des produits alimen­taires que vous n'aviez pas prévus d'acheter, simplement parce que les arômes vous ont ouvert l’appétit.

Les confiseries en caisse

L'une des méthodes de marketing les plus connues en super­marché est la présence de frian­dises à proximité des caisses. 

Ces petits produits sucrés, comme les chewing-​gums, les bonbons et les chocolats, sont placés à portée de main lorsque vous attendez pour payer. L'idée derrière cette tactique est de susciter une envie subite de sucreries. Fatigué et impatient, vous êtes plus enclin à ajouter ces douceurs à votre panier, même si elles ne figuraient pas sur votre liste de courses initiale.

Les gros volumes

Les super­marchés utilisent également la stratégie des gros volumes pour inciter à l'achat. Cette technique consiste à proposer des offres d'achat en grande quantité à des prix réduits.

Par exemple, vous pouvez voir une promotion "Achetez deux, obtenez le troisième gratuit" sur des produits couramment utilisés, tels que les produits d'hygiène, les articles non péris­sables ou même des produits frais. 

Cette approche encourage les consom­ma­teurs à acheter plus que ce dont ils ont besoin car ils voient une oppor­tunité d'économiser de l'argent à long terme. Cependant, cette méthode peut parfois entraîner du gaspillage si les produits ne sont pas utilisés avant leur date de péremption.

Les dégustations en magasin

Les dégus­ta­tions en magasin sont une technique de marketing efficace pour stimuler les ventes, notamment dans les rayons de produits alimen­taires. Les distri­bu­teurs proposent souvent des échan­tillons gratuits de nouveaux produits ou d'articles populaires. 

Ces dégus­ta­tions offrent aux clients l'occasion de goûter les aliments avant de les acheter. Cette expérience senso­rielle peut susciter un désir immédiat d’achat car les clients ont déjà un aperçu du goût et de la qualité du produit. Les dégus­ta­tions en magasin renforcent l'engagement émotionnel des clients envers le produit et les incitent à l'ajouter à leur panier.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.