Youcef Atal (OGC Nice) mis en cause par une publication douteuse sur l’islam et “Charlie Hebdo”

youcef atal

pollution air Nice

Ne ratez aucune info avec notre newsletter

Une fois par semaine, l'essentiel de l'actu qui vous concerne

Le joueur de l’OGC Nice Youcef Atal est vivement critiqué depuis hier sur les réseaux sociaux pour ne pas avoir rendu hommage aux victimes de l’attentat de Nice, puis pour son “like” d’une publication Instagram interprétée par certains comme une apologie de la violence.

ATTENTAT DE NICE — Ce serait, d’après lui, une gaffe aux lourdes conséquences. Sur Twitter hier, plusieurs comptes influents, notamment celui de l’identitaire Damien Rieu, ont dénoncé l’attitude de Youcef Atal. D’après eux, depuis l’attaque terroriste de Nice, l’Aiglon n’aurait pas pris la peine de rendre hommage aux victimes sur ses réseaux sociaux (les autres footballeurs connus non plus, dans l’ensemble).

En fin de semaine, il a “liké” sur Instagram une photo accompagnée d’un texte obscur sur l’islam et les caricatures du prophète. La publication apparaît sur le compte de Khabib Nurmagomedov, un champion UFC violemment opposé à la position d’Emmanuel Macron et de la France dans l’affaire des dessins du prophète Mahomet. Le sportif n’a pas hésité à présenter une photo du visage du chef de l’Etat marqué par une empreinte de bottes.

“Que le Tout Puissant défigure cette ordure et tous ses disciples qui au nom de la liberté d’expression insultent la foi de plus d’un milliard et demi de musulmans” lance-t-il, pour accompagner la photo du président.

“Qu’Allah écrase de son châtiment”

La photo approuvée par Youcef Attal diffuse un message similaire dans une logorrhée tellement peu claire que les interprétations divergent. La phrase “qu’Allah écrase de son châtiment” a été tour à tour attribuée aux caricaturistes, aux victimes ou au contraire aux terroristes. Atal aurait liké la photo sans lire ni approuver le texte qui l’accompagne, d’après les explications avancées aujourd’hui.

L’attaquant du Gym a brièvement présenté ses excuses hier soir, toujours sur Instagram : “J’ai liké un post de Khabib, car je suis fan du sportif. Je n’ai voulu blesser personne. Je suis profondément touché par le dernier attentat à Nice. Je suis musulman et je suis contre le terrorisme.”

“Le club doit réagir”

Des explications qui ne suffisent pas, d’après l’élu Rassemblement national Philippe Vardon, qui demande son licenciement de l’OGC Nice : “Il ne peut plus porter (nos) couleurs. Si Youcef Atal n’est malheureusement pas le seul footballeur à s’être ainsi distingué en apportant son soutien à ce message, son statut de joueur phare de l’OGC Nice rend ce « like » encore plus choquant. (Je demande) à l’OGC Nice de réagir et de rompre le contrat du joueur pour faute grave.”

Depuis plusieurs années, le porosité entre certains footballeurs et l’islam radical a été dénoncée par plusieurs enquêtes, notamment par le livre Racaille Football Club du journaliste Daniel Riolo, consacré en grande partie aux professionnels, en Ligue 1 et 2. Plus récemment, la presse a fait des révélations sur des attitudes communautaristes dans les clubs amateurs.

Actus, bons plans, échanges, photos,..., rejoignez les 4,500+ membres de notre groupe Facebook Nous, les Niçois!
Publicité
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
pollution air Nice

Ne ratez aucune info!

Inscrivez-vous à notre newsletter

Total
17
Share