Le festival TheFork est de retour du 12 octobre au 26 novembre. Un bon moyen de profiter des bonnes adresses niçoises avec des réductions. 

Quoi de mieux que d’arriver dans un restaurant et de voir la carte s’afficher à -50 %? C’est ce que propose le festival TheFork, qui débutera le jeudi 12 octobre pour se terminer le dimanche 26 novembre. 

Le concept ? Certains restau­ra­teurs ouvrent leurs portes à la clientèle avec des tarifs réduits durant presque un mois et demi. L’objectif, faire goûter leur cuisine à un maximum de personnes. Et à ce prix-​là, autant vous dire que cela peut valoir le coût pour s’offrir une sortie sans trop se ruiner. 

Pour ce faire, il vous suffit de vous rendre sur le site TheFork, de vous connecter et de réserver une table dans l’un des 14 établis­se­ments niçois parti­cipant à cet événement. On y retrouve des spécia­lités variées : hawaïennes, indiennes, libanaises, italiennes, ou encore françaises. 

Vous aurez donc l’embarras du choix pour déter­miner votre future desti­nation. Il est possible de les classer selon les notes attri­buées par les utilisateurs. 

Des produits bio et locaux à "Alice and I" 

Alice and I
©DR

On peut d’ailleurs vous présenter les trois maisons ayant obtenu les meilleures évalua­tions. Tout en haut de ce podium, se hisse "Alice and I" (9,8 sur 10), localisé au 20 rue Vernier. 

Ici, la carte est courte, mais elle promet des plats maisons pour un tarif moyen de 18 euros. Vous serez accueilli par la cheffe Marlène, qui jouera avec des produits bio et locaux pour la grande majorité, afin de vous régaler grâce à de bonnes saveurs.

Au menu, burger végétarien ou gourmet, avec entre autres le pain de Jean-​Marc Bordonnat. Citons également les patates douces rôties, la tartine de saison ou encore le tartare de bœuf à l’italienne. Pour une note sucrée : choux à la crème chantilly, mousse au chocolat et tarte au citron. Le tout dans une ambiance intimiste et chaleureuse. 

Les spécialités indiennes de "Cumin & Cannelle"

Cumin et Cannelle
©DR

Évalué à 9,4 par ses clients, le restaurant "Cumin & Cannelle" ne laisse pas indif­férent. Au 9 rue Clément Roassal, le prix moyen est de 33 euros pour des spécia­lités indiennes. 

Dans un décor typique, dégustez un agneau Masala, un poulet Lababdar, des crevettes, de la seiche, du poulpe, un pakoda aux légumes, sans oublier le poulet grillé à la façon du chef Vinay. 

Enfin, si le cœur vous en dit, jetez-​vous sur le menu du jour, une assiette composée de six mets diffé­rents. Une belle adresse pour voyager gusta­ti­vement en Inde. 

Une affaire de famille au "Shazi"

Shazi 1
©DR

Enfin, pour conclure ce trio de tête, évoquons le "Shazi", au 3 rue Barralis. Dans ce lieu, l’accent est mis sur les plats iraniens, pour une enveloppe moyenne de 28 euros et une note de 9,4.

Entre ces murs, la cuisine est avant tout une histoire de famille car la cheffe Shazi Etemad a succédé à sa belle-​mère, Catheine Etemad, qui a exercé son talent derrière les fourneaux pendant plus de 30 ans à travers toute la Côte d’Azur. 

En entrée, il vous faudra choisir entre la salade Shirazi, la salade Fasle, une crème Mast o Khiar ou encore une soupe de tomate. Enchainez ensuite avec de l’agneau, du coquelet, du veau, sans oublier le canard aux écorces d’orange. 

Mais aussi…

Comme nous vous l’indiquions, ces trois établis­se­ments ne sont pas les seuls à figurer dans la sélection de TheFork. La liste des 11 autres enseignes est la suivante : "Roi Alexandre" (38 rue de France), "Mahui Poke Bowl" (147 boulevard René Cassin), la crêperie "Les 3M" (34 avenue de la République), "Saint-​Amour" (19 rue Bonaparte), la "Maison De Re" (23 rue Marceau), "L’Authentique Libération" (15 boulevard Auguste Raynaud), le "Golden Restaurant" (1 Promenade des Anglais), “Mala Vita” (16 boulevard Stalingrad), "Sotto Casa" (29 rue Tonduti de l’Escarène), "Terra Madre" (11 Promenade des Anglais) et "A-​Te-​Lier" (5 rue Miron). 

A ces adresses, la carte est donc à moitié prix jusqu’au 26 novembre prochain.

À LIRE AUSSI : Voici les 10 "moins chers et meilleurs petits restau­rants de Nice" d'après vos critiques

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.