Christian Estrosi et Renaud Muselier demandent un «geste de l’État vers le monde de la culture»

Estrosi Muselier
Photos : Congrès des maires/Conseil régional

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
3
Shares

L’exécutif régional demande à l’État de passer la seconde sur le déconfinement des installations culturelles.

CULTURE — Ils vont débloquer une aide très conséquente pour le monde de la culture.

«En région Sud, avec notre Plan Terre de culture, nous voterons ce 19 juin un premier volant d’aides de 3,2M€ aux filières du livre et de la lecture, des arts plastiques et visuels, du cinéma et de l’audiovisuel, ainsi que du spectacle vivant, durement touchées par l’arrêt soudain de leur activité»< annoncent Renaud Muselier et Christian Estrosi dans un communiqué commun.

Mais cela ne suffira pas. Pour le président et le président délégué de la PACA, «il faut maintenant que des réponses concrètes soient apportées aux professionnels».

Besoin de confiance

Avant d’avancer : «Le “plaisir de nous divertir, de nous cultiver”, promis par le président de la République lors de son intervention du 14 juin, doit aller de pair avec un déconfinement des lieux de culture qui, sous la
responsabilité de leurs équipes, en particulier dans les théâtres, les salles de concert, les cinémas, en
intérieur comme en plein air, sont aptes à définir les protocoles sanitaires qui conviennent le mieux.»

«Notre goût de la liberté, célébré par Emmanuel Macron, passe par notre aptitude à faire confiance. Le monde culturel attend de toute urgence un signe de l’Etat en ce sens. Nous aussi.»

Partagez cette info :

Total
3
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
pollution région sud
Lire...

Inégalités, logement, pollution… la région Sud-Paca «peut mieux faire», épingle l’INSEE

Au regard des 17 "Objectifs de développement durable" définis par les Nations unies, le constat est "mitigé" sur plusieurs points clés en Provence-Alpes-Côte d’Azur, notamment l'enseignement puis l'insertion professionnelle des jeunes, les inégalités économiques, toujours très fortes, ou encore le niveau des émissions de gaz à effet de serre
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse