Coronavirus: Reconfinement, 500 clusters, «progression confirmée du virus»… On fait le point sur la situation

Reprise seconde vague Covid-19 coronavirus
Photo : Edwin Gonzalez

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
16
Shares

Interrogé ce lundi par France Info, le ministre de la Santé a tiré la sonnette d’alarme sur «des signes inquiétants de reprise épidémique sur le territoire national».

SANTÉ — L’inquiétude se confirme. Les appels à SOS médecins sont en hausse, ainsi que les passages aux urgences et le nombre de clusters.

Le ministre Olivier Véran a compté «entre 400 et 500 clusters de coronavirus», notamment en Mayenne, en Bretagne et dans le Grand Est.

«Loin» d’une seconde vague

Indiquant que «tous les scénarios de reconfinement étaient (déjà) aboutis», il a toutefois précisé qu” «à ce stade, nous sommes très loin de la deuxième vague».

VOIR NOTRE PAGE SPÉCIALE > Toute l’actualité de la pandémie de coronavirus Covid-19

Selon le dernier point épidémiologique de Santé Publique France, publié vendredi, le bilan s’élevait à 386 clusters rapportés depuis le 9 mai: 366 en métropole et vingt dans les départements et régions d’outre-mer.

Au 15 juillet, 97 clusters étaient toujours en cours d’investigation, tous situés en France métropolitaine.

Cette mise en garde intervient alors que plusieurs polémiques liées aux gestes barrières ont éclaté, notamment dans les Alpes-Maritimes.

À Nice, un concert de The Avener avec 5.000 personnes a révolté les réseaux sociaux, tout comme un reportage de France 2 tourné à Cannes montrant le non-respect total des précautions dans un bar.

En fin de semaine dernière, notre région Sud PACA était au niveau d’alerte rouge concernant son R0 (transmission du virus), mais en vert sur les autres indicateurs.

EN RAPPORT > Coronavirus : La région Sud PACA passe au niveau d’alerte « rouge » avec un R0 à 1,55

EN RAPPORT > Coronavirus : Le Covid-19 « circule activement » en région PACA, ce qu’il faut savoir


Le point sur la situation

D’après Santé Publique France, en France métropolitaine, en dehors de la Mayenne, «la transmission de l’infection à SARS-COV‑2 est en augmentation.» 

«La poursuite de la circulation virale et la confirmation à la hausse des indicateurs épidémiologiques pour ces deux dernières semaines invitent fortement à maintenir la plus grande vigilance.»

«Les congés d’été, sont susceptibles de favoriser les comportements à risque, notamment dans le cadre d’évènements, de regroupement (…) et de la diminution de l’adoption systématique des mesures de prévention par la population (défaut de respect de la distance physique, de lavage des mains du port du masque, embrassades, saluer en se serrant les mains…).» 

«La progression de la transmission du virus se confirme. La progression demeure cependant modérée et donc maîtrisable par l’application strict des mesures par chacun de nous.»

Partagez cette info :

Total
16
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse