SANTÉ — "Les rassem­ble­ments de plus de 10 personnes sont interdits dans les parcs, les plages, la voie publique" a annoncé le préfet des Alpes-​Maritimes au cours d'une confé­rence de presse ce vendredi 18 septembre.

POUR RAPPEL > "La vie des Niçois en dépend": Contre la Covid-​19, Estrosi déploie un nouvel arsenal de mesures

"Considérant l'urgence et la nécessité de limiter la propa­gation du virus", Bernard Gonzalez, préfet des Alpes-​Maritimes, indique également que "la 21e édition de la Fête des voisins est interdite".

De même, le repré­sentant de l'État dans notre dépar­tement a décidé de contraindre les débits de boissons à fermer entre 0h30 et 6h du matin. La vente et la consom­mation d'alcool sont également proscrites après 20 h dans tout le terri­toire de la commune.

Toute diffusion de musique est interdite sur la voie publique (les enceintes porta­tives, comme les bars), puisqu'elles sont "suscep­tibles de conduire à des rassemblements". 

Les grands évène­ments "seront revus à la baisse" : 1.000 personnes maximum pour la ville de Nice. Les Journées du patri­moine sont également annulées, a-​t-​il rappelé, après une première annonce de Christian Estrosi la semaine dernière.

"Dès cet après-​midi, avec les élus, nous allons discuter de l'extension de certaines de ces mesures à tout le dépar­tement" a annoncé le préfet.

Toute l'actualité de la pandémie de Covid-​19 avec notre page spéciale

"L'épidémie est à nouveau très active dans notre pays" a confirmé ce jeudi 17 septembre le ministre de la Santé au cours d'un point presse. Olivier Véran s'inquiète parti­cu­liè­rement de "la dynamique épidé­mique dans certains terri­toires", notamment sur la Côte d'Azur, demandant au préfet du 06 de "prendre de nouvelles mesures restrictives."

MAJ 12 h : Le match OGCN - PSG se déroulera à huis clos.

Réagissez