COVID-19. Pas d’Italiens à Nice pour Noël : le gouvernement interdit leurs déplacements pendant les fêtes

L’Italie, particulièrement touchée par le rebond de la pandémie, va serrer la vis pour Noël et le nouvel an.

pollution air Nice

Ne ratez aucune info avec notre newsletter

Une fois par semaine, l'essentiel de l'actu qui vous concerne

Nos amis italiens ne profiteront pas cette année des magnifiques illuminations de Noël à Nice. De l’autre côté des Alpes, on sait déjà qu’on va passer les fêtes “sous cloche”. Le gouvernement a décidé, jeudi 3 décembre, de durcir les conditions de déplacement pour la fin d’année.

L’idée : éviter les regroupements familiaux trop importants à travers le pays et éviter les déplacements à l’étranger, dans les pays les plus proches, comme la Suisse, la France et l’Espagne. Et éviter une troisième vague meurtrière de COVID en janvier, alors que l’Italie a été considérablement éprouvée par la pandémie.

Du 21 décembre au 6 janvier 2021, il sera interdit de se déplacer d’une des vingt régions à l’autre, “sauf pour raisons de santé ou de travail”.

Les 25 et 26 décembre, ainsi que le 1er janvier, il sera impossible de quitter sa commune de résidence. Les étudiants qui rentrent voir leur famille et les personnes âgées qui vivent seules pourraient bénéficier d’exceptions, même si pour l’heure rien n’a été arrêté.

⚠️ Suivez toute l’actualité de la pandémie de Covid-19 avec notre page spéciale

Signe de l’inquiétude sanitaire, même les messes de minuit devraient être avancées à 20 heures, pour respecter le couvre-feu de 22 heures.

La deuxième vague est terrible en Italie, même si le pays s’y était préparé. Les images des hôpitaux surchargés et des patients pris en charge depuis leur voiture ont, notamment, fait le tour du monde.

Photo : Ville de Nice

Actus, bons plans, échanges, photos,..., rejoignez les 4,500+ membres de notre groupe Facebook Nous, les Niçois!
Publicité
1 commentaire(s)
  1. Nice Presse : ce titre “Pas d’Italiens à Nice pour Noël : le gouvernement interdit leurs déplacements pendant les fêtes”… est interprétable !
    Votre information, du moins son titre, incite le lecteur qui s’arrête uniquement à ce titre à considérer que le gouvernement Français serait responsable de cette mesure, ce qui, en ces temps de contestations plurielles et souvent contradictoire, invite encore plus les gens à se plaindre des dispositions prises pour juguler l’épidémie.
    Préciser “QUI” a ordonné ces limitations de circulations aurait été plus journalistiquement correct. Ce qui aurait donné :
    “Pas d’Italiens à Nice pour Noël : le gouvernement ITALIEN interdit leurs déplacements pendant les fêtes”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pollution air Nice

Ne ratez aucune info!

Inscrivez-vous à notre newsletter

Total
30
Share