Doit-​on s'inquiéter de la progression du "variant Delta" dans notre région ? Alors que Paca est l'une de celles où elle circule le plus, cette souche pourrait être majori­taire en France à la fin du mois d'août.

Christian Estrosi pourrait durcir les précau­tions sanitaires. La métropole Nice Côte d'Azur reste l'un des terri­toires enregis­trant "parmi les plus faibles taux de circu­lation du virus et l'un des plus hauts taux de vacci­nation. Mais c'est insuf­fisant" a estimé le maire ce lundi 28 juin sur LCI.

⚠️ Suivez toute l'actualité de la pandémie de Covid-​19 avec notre page spéciale

En consé­quence, alors que le variant Delta poursuit sa progression, l'édile envisage de demander un pass sanitaire dans les restau­rants et à l'opéra. "L'obligation du port du masque dans certains secteurs" pourrait également faire son retour.

La semaine dernière, nous appre­nions que Provence-​Alpes-​Côte d'Azur faisait partie des trois régions les plus touchées par cette souche, avec 51 cas, derrière la Nouvelle-​Aquitaine (85) et l’Ile-de-France (52).

Dans son point épidé­mio­lo­gique du 24 juin 2021, Santé Publique France ne sonne pas l'alerte pour autant : "la diffusion du variant Delta reste néanmoins hétérogène sur l’ensemble du terri­toire français et ce variant reste, à ce jour, minori­taire par rapport au variant Alpha (anglais, NDLR)". En Région Sud, l’essentiel de ces cas ont été compta­bi­lisés dans les Bouches-​du-​Rhône, les Alpes-​Maritimes restant minoritaires.

Le variant indien, ou Delta, est apparu fin 2020 et s’est répandu en avril 2021 notamment au Royaume-​Uni, où il est maintenant prédo­minant. Il a connu un certain dévelop­pement en France à partir de fin mai. Pour autant, l'Alpha reste toujours majori­taire en métropole.

Ce variant touche plus fortement les jeunes, une frange de la population qui est encore faiblement vaccinée. 

Le Delta est de 40% à 60% plus conta­gieux que l'Alpha, qui l'est lui-​même 50% plus la souche de base, comme l'a expliqué l'épidémiologiste Mahmoud Zureik sur franceinfo le 26 juin. 

D'après le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies, il devrait devenir dominant en Europe d'ici à la fin de l'été. "Nous estimons que le variant Delta (…) repré­sentera 90% des cas de Covid-​19 circulant dans l'Union européenne d'ici fin août", prévient-​il dans un commu­niqué publié le 23 juin.

Les autorités sanitaires préco­nisent la "vacci­nation massive" dans les zones touchées. Une seule dose de sérum anti-​Covid ne suffirait pas à vaincre cette variation du virus, mais les formes graves seraient effica­cement combattues, d'après les travaux de l'Institut Pasteur, comme ce fut le cas en Israël et au Royaume-Uni.

Réagissez