L'après-pandémie a bousculé le palmarès des aéroports français les plus fréquentés. Mais l'équipement niçois domine toujours en province.

Lentement mais sûrement, le trafic aérien revient "à la normale", c'est-à-dire à son niveau de 2019, avant le Covid-​19. En décembre 2022, le nombre total de passagers n'était plus qu'environ 19% inférieur à l'avant-crise.

D'après les spécia­listes, il devrait en 2023 atteindre un niveau record. Jusqu'à présent, les vols domes­tiques ont bien repris des couleurs, alors que des restric­tions sanitaires ont pu persister autour de certaines liaisons internationales.

Comment vont les diffé­rents aéroports ? Cette période chahutée a modifié le classement des plus fréquentés. 

Ainsi, d'après les données de la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC), le nombre de passagers accueillis à Marseille dépasse celui de Lyon. Bordeaux est aujourd'hui moins fréquenté que Nantes. Et Bâle-​Mulhouse fait jeu égal avec Toulouse…

La capitale domine avec Paris-​CDG (57,48 millions) et Paris-​Orly (29,19 M).

Pas de panique pour Nice Côte d'Azur. Avec 12,12 millions de voyageurs, il reste l'équipement régional le plus utilisé du pays.

Suivent Marseille (9,12 M), Lyon (8,55) et Toulouse (7,04) /​ Bâle-​Mulhouse (idem).

Malgré ses bons chiffres, la structure niçoise ne se retrouve toutefois pas dans les plus appré­ciées d'Europe, d'après une nouvelle étude.

LIRE AUSSI Aéroport de Nice : une nouvelle desti­nation au soleil et à moins de 100 euros vient d'être annoncée

Photo : Depositphotos.com

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.