Ce village situé non loin de Marseille se divise en deux parties, comprenant Miramas-​le-​Vieux, un bijou médiéval où s'attarder pendant votre venue.

Joli bourg des Bouches-​du-​Rhône, Miramas se situe à une quaran­taine de kilomètres de Marseille, près de Salon-​de-​Provence. Avec ses côtés indus­triels et son point de passage routier prépon­dérant dans le dépar­tement, la commune se divise en deux parties, avec notamment Miramas-​le-​Vieux, au sud, qui domine l'étang de Berre. Seulement 2 kilomètres les séparent.

Découvrir Miramas-​le-​Vieux

Miramas
Photo : Ville Miramas-le-Vieux

Si vous devez privi­légier l'un des deux espaces le temps de votre visite, il faudra davantage vous attarder sur Miramas-​le-​Vieux. Empreint d'histoire avec plusieurs vestiges datant du Moyen-​Âge, l'origine du village vient du XIIe siècle. À l'époque, du haut de son éperon rocheux, il était une place forte défensive tenue par les moines de l'abbaye de Montmajour. Et pour cause, avec sa vue périphé­rique sur tous les alentours, ses habitants peuvent y percevoir le Mont Ventoux et les pourtours de l'étang.

Il a fallu attendre le XIXe siècle pour que l'ère indus­trielle marque un tournant dans la destinée de Miramas-​le-​Vieux, pour lequel la création de la ligne de chemin de fer a rebattu les cartes. Ainsi est né le nouveau Miramas avec son noyau urbain, où se décala une partie de la population. De nos jours, la commune est rythmée écono­mi­quement par le transport ferro­viaire de sa gare de triage, la plus impor­tante du territoire.

Des monuments historiques incontournables

Lors de votre visite à Miramas-​le-​Vieux, vous pourrez découvrir de beaux monuments. Pour commencer, la chapelle de style roman Saint-​Julien du XIIe siècle, classée monument histo­rique, se trouve dans le cimetière. Elle était au départ une église parois­siale. Vient ensuite le château, dont il ne reste que les vestiges avec la construction basse, mais aussi de vieux lavoirs, un moulin à huile et l'église datant du XVe siècle.

Miramas-​le-​Vieux a gardé son caractère authen­tique, avec ses ruelles pitto­resques, les pierres apparentes des façades, des places ombragées et très agréables pour se reposer en dégustant une glace, le tout en contem­plant le paysage provençal qui s'étend à perte de vue. Petit bonus pour les familles : un jeu de piste vous permet de découvrir le village via un système de QR Code ! N'hésitez pas à vous renseigner du côté de l'office de tourisme.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.