Vous lisez un épisode de “Le Port Lympia, héritage et transi­tions”, l’un des dossiers de Nos Quartiers, le magazine qui parle de vous.

Rares sont les Niçois à ne pas être passés devant au moins une fois. 

Idéalement placé, à l'entrée du quai Rauba Capeu et juste à la sortie du port, "La Shounga" s'est imposée depuis 2007 comme le paradis du mojito, mais aussi celui de tout ceux qui aiment se détendre entre collègues après le travail.

6 2
[© Romain Boisaubert /​ Nice-​Presse]

"Notre clientèle est très variée, entre les personnes qui reviennent de la plage, ceux qui sortent du boulot ou ceux qui souhaitent prendre l'apéro avant d'aller au restaurant, confie Patrick Giordano, proprié­taire des lieux. L'établissement est apprécié également pour les before, notamment le vendredi soir." 

Idéal pour profiter de l'endroit un verre à la main, avec les mâts et la Méditerranée en toile de fond. 

En savoir +

  • Prix : comptez en moyenne 20 euros pour la soirée, le mojito est lui à 7 euros
  • Horaires : tous les jours de 8h00 à 00h30 d'avril à octobre 
  • Adresse : 12, place Guynemer, 06300 Nice
  • Contact : 04 92 27 75 93

Mais aussi

  • Nuits Blanches. Pour celles et ceux qui souhaitent enflammer le dance­floor jusqu'au bout de la nuit, ce club chic du quai Lunel est fait pour vous. C'est d'ailleurs la seule véritable disco­thèque dans le secteur.
  • Mama Tzigane. Rue François Guisol, ce bar à tapas vous plonge dans un univers tzigane qui invite au voyage. Le tout autour de cocktails originaux et dans une ambiance musicale électro/​deep house.
  • Ma Nolan's. Dans une ambiance irlan­daise et décon­tractée sur le quai des Deux Emmanuels, où seuls les sourires sont acceptés, vous pourrez profiter d'une ou plusieurs bières dans un concept unique de bar/​restaurant.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.