Le Décodage de Nice-​Presse, chaque jeudi en direct à 7h15 et 9h15 dans la matinale de notre parte­naire BFM Nice Côte d'Azur.

Nice éliminée de la course pour devenir capitale européenne de la culture… Le sujet est revenu sur la table du dernier conseil municipal, le 31 mars, avec quelques suspicions…

Oui cela fait un petit mois que l'on a perdu et on commence, peut-​être, à en savoir davantage sur les raisons de notre défaite

D'après la majorité estro­siste, il y aurait plusieurs expli­ca­tions très loin d'être culturelles

Tout d'abord, le camp du maire souligne que les quatre villes retenues contrai­rement à nous - Rouen, Bourges, Clermont-​Ferrand et Montpellier - ont des maires socialistes. 

Sous-​entendu : c'est la gauche qui serait favorisée par le jury parisien

Christian Estrosi a aussi promis que la Ville ne se lancerait plus à l'avenir dans des processus "dont les dés sont pipés d'avance", ça veut tout dire !

L'adjoint chargé du dossier Nice2028 accuse les politiques locaux d'avoir plombé notre dossier. Mais qui vise-t-il ?

Un peu tout le monde

L'opposition déjà, côté Reconquête et côté Verts, qui aurait refroidi le jury en passant deux ans à bombarder la politique cultu­relle niçoise, qu'ils estiment être à côté de la plaque

Le conseil dépar­te­mental des Alpes-​Maritimes, qui n'a pas du tout soutenu cette ambition et qui ne s'est pas privé pour la torpiller dans les médias aurait aussi une large responsabilité

On ne saura peut-​être jamais pourquoi notre dossier a été recalé si vite, mais le classement à l'UNESCO le montre bien : Nice est depuis longtemps une capitale cultu­relle, et ça n'est pas prêt de changer !

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.