Coronavirus : le couvre-feu imposé à Nice et dans les Alpes-Maritimes dès samedi

Castex Nice Estrosi
Photo : Ville de Nice

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
128
Shares

FLASH — L’information, qui sera officialisée par le Premier ministre Jean Castex ce soir à 17h, n’est pas vraiment une surprise. Ce week-end déjà, le préfet Bernard Gonzalez avertissait de l’imminence d’un couvre-feu dans les Alpes-Maritimes, alors que les indicateurs sanitaires se sont fortement dégradés dans notre département ces dernières semaines.

IMPORTANT > Couvre-feu à Nice et dans les Alpes-Maritimes: tout ce qu’il faut savoir, attestations, règles et exceptions…

En début de semaine, le maire de Nice Christian Estrosi avait sonné «l’alerte générale», en sachant déjà certainement que cette mesure allait nous être imposée. Depuis deux jours, les rédactions comme les réseaux sociaux avaient été informés de cette décision par des fuites émanant, notamment, de la Ville de Nice. Plusieurs membres de l’équipe municipale nous l’ont confirmée (MAJ : à Nice-Matin aussi, manifestement)

Le département des Alpes-Maritimes sera donc placé en alerte maximale d’ici à ce soir, et le couvre-feu va être instauré dès le samedi 24 octobre, de 21 h à 6 h.

MAIS AUSSI > «Face à la menace, il y a un manque de responsabilité à Nice» pointait le maire hier mercredi

Hier, déjà, le premier adjoint au maire de Nice Anthony Borré annonçait à demi-mot cette décision sur Azur TV, sans toutefois l’officialiser :

Partagez cette info :

Total
128
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse