Coronavirus : Le Covid-19 «circule activement» en région PACA, ce qu’il faut savoir

Pandémie de coronavirus Covid-19
(Illustration) Photo : Vladimir Fedotov

Ne ratez aucune info

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partagez cette info :

Total
0
Shares
Le R0 est de nouveau au dessus du «seuil critique» de 1, ce qui signifie que le virus «progresse» en France. Cet indice du niveau de reproduction du Sars-Cov‑2 est plus élevé dans notre région que dans la majorité des autres, signe, selon les médecins, d’un «relâchement des gestes barrières.» 

SANTÉ — Le R0 correspond au nombre de personnes qui peuvent potentiellement être contaminées par un individu infecté par un virus, c’est-à-dire au taux de reproduction du Sars-Cov‑2 (il est estimé sur les 7 derniers jours).
Au plus fort de la pandémie, à la fin du mois de mars dernier, ce R0 s’élevait à 2,8 : en clair, chaque individu infecté pouvait transmettre la maladie à environ 3 autres personnes.
On dit que «l’épidémie s’éteint» quand ce chiffre tombe à 0… et qu’elle prend de l’ampleur (ou qu’elle se poursuit) à mesure qu’elle se rapproche de 1, situation dans laquelle la France se trouve en ce moment.
Il faut atteindre 1,5 pour qu’un pays ou un département soit déclaré «en alerte».
Au 11 juin 2020, le R0 du Sars-Cov‑2 était tombé à 0,73. Aujourd’hui, il atteint la «limite critique» de 1,05.
Le 9 juillet, Santé Publique France a souligné que la pandémie «ne régresse plus sur le territoire métropolitain».
Quatre régions ont un nombre de reproduction R estimé supérieur à 1 de façon significative*:

  • La Guyane (R=1,14)
  • La Nouvelle-Aquitaine (R=1,32)
  • Les Pays-de-la-Loire (R= 1,52)
  • Et notre région Provence-Alpes-Côte d’Azur (R=1,24)

«La remontée du R0 correspond, selon moi, à un relâchement des gestes-barrières dans la population» a analysé le Dr. Berrebi auprès de Top Santé.
«Mon conseil est très simple : portez impérativement un masque de protection lorsque vous vous rendez dans un espace fermé (magasin, restaurant, cabinet médical…) pour limiter la propagation du virus responsable du Covid-19.»
Cependant, comme tous les taux qui varient à ce point dans le temps (ici, d’une semaine sur l’autre), le R0 ne peut pas être appréhendé seul.
Au 11 juillet 2020, selon SPF, les autres indicateurs ne sont pas inquiétants dans notre région.

  • «Mortalité toutes causes : aucune augmentation significative de la mortalité depuis la semaine 17 dans aucun département de la région»
  • «Cas hospitalisés: tendance à la baisse des hospitalisations et des admissions en réanimation des patients COVID-19»
  • «Services des urgences : activité en légère hausse des recours pour COVID-19 ; 1% de passages COVID-19 en S23»
  • «SOS-Médecins : activité en baisse des recours pour COVID-19 ; 2% de consultations COVID-19 en S23.»

*: Les régions Bretagne (1,07), Hauts-de-France (1,06), Ile-de-France (1,06), Normandie (1,00) et La Réunion (1,47) ont des estimations supérieures à 1 mais «non significativement supérieures (valeur « 1 » comprise dans l’intervalle de confiance)».

Partagez cette info :

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ÇA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
Nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que nos mentions légales.
Découvrez la newsletter de Nice-Presse