La France est parsemée de trésors insoup­çonnés. Et parmi eux se trouve La Grave, un village qui incarne à lui seul tout le charme des Hautes-Alpes.

Située dans le majes­tueux massif des Écrins à 1 450 m d'altitude, La Grave, l'un des plus beaux villages de France, séduit par son charme atypique et son riche patri­moine préservé. Enracinée dans l'histoire, cette commune de montagne, aux maisons et églises construites en blocs de tuf, offre une expérience unique, mêlant balades magiques et adrénaline des sports d’hiver.

Architecture splendide, patrimoine ancien

Depositphotos 669610518 L
Illustration - Photo ©️ Depositphotos.com

La Grave se dévoile comme un bourg aux ruelles pavées, bordées de maisons datant du XVIIe siècle. Ces habita­tions en blocs de schiste ou de tuf, surmontées de toits en ardoise ou en lauze, témoignent du savoir-​faire archi­tec­tural ancestral. En parcourant les rues, vous pouvez atteindre le sommet du village, dominé par l'église Notre-​Dame-​de- l’Assomption, un édifice religieux du XIe siècle au style romano-lombard.

L'exploration de la région s'étend aux charmants hameaux voisins tels que Ventelon, les Terrasses et le Chazelet. Ces lieux dévoilent un riche patri­moine monta­gnard à travers de superbes églises construites en blocs de tuf et des fours à pain tradi­tionnels, autant de témoi­gnages de la vie authen­tique qui règne dans ces hauteurs. 

Particulièrement au Chazelet où une plate­forme d'observation située au Col des Portes dispose d'une perspective impre­nable à une altitude dépassant les 1 800 mètres.

Un paradis pour les skieurs aventureux

Au-​delà de son charme archi­tec­tural, La Grave attire chaque année des skieurs intré­pides en quête d'aventure hors-​piste. Le téléphé­rique de La Grave – La Meije, véritable passe­relle vers les cieux, hisse les amateurs de sensa­tions fortes à plus de 3 200 mètres d'altitude. C'est notamment le point de départ pour explorer les glaciers de la Meije et tout le domaine skiable environnant, princi­pa­lement dédié au hors-piste.

En avril, la commune devient le théâtre du Derby de la Meije, compé­tition emblé­ma­tique et inter­na­tionale qui réunit les passionnés de ski extrême. Pour les adeptes de sports d'hiver moins chevronnés, La Grave offre également des alter­na­tives plus douces, notamment dans le sud de la vallée, sur les sites du Chazelet et de Villar d'Arène.

Pendant la saison estivale, les possi­bi­lités d'aventure s'ouvrent davantage avec des randonnées, des séances de canyoning, et des excur­sions de rafting à travers les eaux sinueuses de la Romanche.

Rendez-​vous culturels

La scène cultu­relle de La Grave s'anime également durant l'été avec deux manifes­ta­tions emblé­ma­tiques. Le Festival de musique contem­po­raine Messiaen au pays de la Meije propose une expérience sonore unique, captivant les mélomanes au pied des sommets majestueux. 

Les Rencontres de la Haute Romanche au Pays de la Meije, quant à elles, incarnent l'esprit novateur de la région. En misant sur la création locale, cet événement trans­forme des lieux insolites tels que des granges, des chapelles, des églises, des anciennes maisons de roulages, des cafés et des gîtes en scènes éphémères, offrant ainsi une expérience cultu­relle immersive au cœur de ce très joli village.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.