Les élus Estrosistes au CD06 accusent le conseil dépar­te­mental d'être à la traîne dans l'équipement en numérique des établis­se­ments maralpins, comparés à ceux de Marseille.

Au conseil dépar­te­mental, l'opposition soulevait le lièvre juste avant la rentrée de septembre 2022. Le chef du groupe "Notre Département d'abord" Joseph Segura questionnait l'exécutif local sur l'équipement numérique des collèges. Pour lui, c'était simple : le compte n'y est pas.

"Notre terri­toire comporte 92 collèges publics et privés sous contrat accueillant 50.000 adoles­cents. Or, il semblerait que seulement 8 collèges bénéfi­cient du dispo­sitif 'cartable numérique' et qu'au total, à peine 16.000 tablettes numériques seraient déployées". Comme le relève le conseiller d'opposition, "dans les Bouches-​du-​Rhône, une tablette est distribuée à chaque collégien…"

Autre problème : l'état de la connexion. À peine plus de la moitié des collèges auraient droit au très haut débit, contre la totalité des struc­tures chez nos amis provençaux, à titre de compa­raison, lit-​on encore dans ce courrier que nous nous étions procuré.

Nice-​Presse avait contacté le Département le 6 septembre 2022 pour faire le point. Le CD06 avait refusé, indiquant n'avoir "rien à répondre".

"En avance"

Plus de six mois plus tard, vendredi 24 mars, nous recevions le vice-​président des Alpes-​Maritimes chargé de la transition numérique, David Konopnicki. L'occasion de lui poser la question.

Sommes-​nous à la traîne dans le 06 ?

"Bien au contraire, nous sommes pionniers, et en avance. Il y a des dotations dans les collèges, tous traités à la même enseigne, avec des tablettes, des impri­mantes 3D…" avance David Konopnicki. 

"Notre ambition est forte, et pas qu'au collège. Nous donnons aux familles en diffi­culté des ordina­teurs recon­di­tionnés, grâce à une association subven­tionnée, Numérisud".

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.