Le Décodage de Nice-​Presse, chaque jeudi en direct à 7h15 et 9h15 dans la matinale de BFM Nice Côte d’Azur.

"Près de 4000 annonces malhonnêtes rien qu’à Nice": ces hôteliers niçois qui attaquent Airbnb

On vous parle d'une giga assignation en justice contre Airbnb puisqu'elle est portée, depuis le 20 juin, par une vingtaine d'hôteliers, qui réclament à plate­forme plus de 9 millions d'euros, pour concur­rence déloyale, disent-ils

Ils estiment que la société améri­caine de locations touris­tiques a l'obligation de contrôler la légalité et l'honnêteté des annonces qu'elle héberge, ce qui ne serait clairement pas le cas 

Rien qu'à Nice, l'un des hôteliers indique à l'AFP que 3600 annonces non-​autorisées ont été repérées. Chez nous et dans les 15 autres dépar­te­ments concernés par cette action en justice, tout un tas de manque­ments auraient été commis : taxe de séjour pas payée, annonces pas déclarées, et maintenues bien au-​delà des périodes autorisées, notamment

On est clairement sur une procédure à rallonge, contre laquelle Airbnb va se défendre avec d'énormes moyens. La première audience est fixée à septembre

L'entreprise veut faire recon­naître qu'elle ne fait que relayer des contenus, sans avoir à les contrôler, et qu'elle ferait déjà son maximum

L'enjeu, c'est surtout la prochaine réforme. On sait qu'une nouvelle loi était en cours d'examen il y a quelques semaines pour mettre au clair tout ça. C'était avant la disso­lution. La guerre entre les lobbies hôteliers et le géant Airbnb, ce sera donc l'un des dossiers chauds du futur gouver­nement… quel qu'il soit !

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.