La lutte contre la désin­for­mation et la haine n'étant plus suffi­samment assurée sur X (ex-​Twitter), Nice-​Presse transfère progres­si­vement ses activités sur Threads, le concurrent lancé par la maison-​mère de Facebook.

Si vous utilisiez déjà Twitter, vous ne serez pas dépaysés par ce nouveau réseau social, héritier de l'oiseau bleu croisé, par certains aspects, avec Instagram. Ici, il sera tout autant possible d'échanger autour de l'actualité locale, de répondre à vos questions et de consulter vos nombreuses idées de sujets.

Retrouvez-​nous sur notre profil @NicePresse créé il y a quelques jours ! La rédaction continue d'entretenir les liens qui nous unissent via Instagram et Facebook.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.