Le premier adjoint au Maire Anthony Borré fait état de 17 interpellations.

Nuisances, alcool, regrou­pe­ments… Fin 2023, la Ville de Nice serrait la vis dans de nouveaux quartiers. On vous disait tout sur la mise à niveau des diffé­rents arrêtés au cours de cet article. Conséquence directe de cette attention parti­cu­lière, les opéra­tions de contrôle sont renforcées.

Ainsi, plusieurs inter­ven­tions de proximité ont été menées ce week-​end dans l'hyper-centre, notamment Jean-​Médecin et ses perpen­di­cu­laires. En tout, la police municipale a procédé à une vingtaine d'arrestations, du côté de la rue Trachel mais pas uniquement. Il s'agissait de nuisances, mais aussi de faire respecter l'interdiction des regroupements.

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.