Une super-​clinique vétéri­naire de plus de 1.000 m² a pris place à Saint-​Isidore. Parc d'hospitalisation surveillé 24h/​24, zone de réédu­cation… Elle propose une large gamme de services pour soigner, dans les meilleures condi­tions possibles, nos amis les bêtes.

Elle est presque mieux équipée qu'un centre hospi­talier pour les humains !

"Cela manquait à Nice…" estime Vincent Demiaux, vétéri­naire associé. Depuis novembre, la clinique vétéri­naire VetRiviera accueille nos petits compa­gnons afin de leur apporter un accom­pa­gnement de très haute qualité.

"Notre activité, c'est essen­tiel­lement les chats et les chiens. On retrouve aussi les nouveaux animaux de compagnie, comme les rongeurs ou les oiseaux".

LIRE AUSSI Palmarès des villes les plus accueillantes pour les animaux : comment s'en sort Nice ?

Capture décran 2023 02 10 à 12.01.21
Photo : Nice-Presse

Pour prendre en charge ce beau monde, diffé­rents dispo­sitifs high-​tech sont mis en place dans un espace immense. 

"On compte 1.000 m² de super­ficie. Actuellement, on a sept salles de consul­tation, quatre blocs opéra­toires, une salle de radio­logie, d’échographie, de scanner, de réédu­cation fonction­nelle, de soins intensifs…" 

"Il y a aussi quatre zones d’hospitalisation, avec un chenil et une chatterie. Un local réservé aux animaux conta­gieux est également prévu. Tout le monde est séparé". 

Capture décran 2023 02 10 à 16.05.48
Photo : Nice-Presse

Des urgences 24h/​24

Dans cette clinique vétéri­naire, le service d'urgence est ouvert en continu.

"On assure la conti­nuité des soins. L'animal est suivi de A à Z. Il vient en urgence, on lui fait sa radio ou son échographie, il va être opéré le lendemain…" 

"Il sera toujours sous surveillance. C'est aujourd'hui ce que les proprié­taires recherchent". La nuit, des vétéri­naires et des infir­mières sont sur place. "Des caméras sont aussi installées pour toujours garder un oeil". 

Capture décran 2023 02 10 à 16.45.34
Photo : Nice-Presse

"Mieux équipée que certains hôpitaux"

Au total, une cinquan­taine d'animaux peuvent être hospitalisés. 

"Les proprié­taires sont de plus en plus exigeants, ils veulent des diagnostics et des soins plus poussés. À l'image de ce qui se fait dans la médecine" continue Vincent Demiaux. 

"Par exemple, l'échographie, le scanner et les respi­ra­teurs anesthé­siques que l'on a ici, ce sont les mêmes qu'à l'hôpital".

Capture décran 2023 02 10 à 16.34.38
Photo : Nice-Presse

De plus en plus de "super-​cliniques" sont installées dans les grandes villes de France.

"On était un peu en retard comparé aux pays anglo-​saxons. Les animaux sont tous assurés là-​bas. En France ce qui freinait un peu c'était le coût des frais médicaux qui sont assez impor­tants". Depuis, les assurances anima­lières se sont consi­dé­ra­blement développées.

Pratique

448 Boulevard du Mercantour, Nice

Pour plus de rensei­gne­ments, vous pouvez vous rendre sur ce site

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.