Pour accroître leurs chiffres d’affaires, plusieurs entre­prises adoptent diffé­rentes stratégies marketing dont la fameuse stratégie de marketing relationnel. Cette stratégie a fait son apparition avec l’ère du numérique et fait très vite parler d’elle. Qu’est-ce qu’une stratégie de marketing relationnel ? La réponse à cette question se trouve ici.

Définition de la stratégie de marketing relationnel

Contrairement au marketing transac­tionnel qui base sa stratégie sur les produits au cœur des opéra­tions, le marketing relationnel se concentre plus sur les clients. Ainsi, pour ce type de marketing, le client est au centre de toutes les opéra­tions. Étant donné que « le client est roi », les entre­prises ne ménagent aucun effort pour être à l’écoute attentive et répondre effica­cement aux exigences de ces derniers.

Son but principal est de créer une relation indivi­duelle entre les clients et le chargé clientèle des entre­prises. Les agents commer­ciaux des entre­prises ont pour rôle d’installer un climat de confiance en écoutant les besoins et en leur apportant les solutions adaptées. Ils ont également pour rôle de prendre en compte les remarques des clients pour améliorer le service de l’entreprise et ainsi faire accroître sa performance.

Encore appelé marketing inter­actif, le marketing relationnel se focalise sur la relation client-​entreprise qui est bénéfique pour l’un et l’autre. Ce type de marketing est mieux adapté pour le bon dévelop­pement du monde des affaires à l’ère actuelle où tout le monde a accès à un grand nombre d’informations.

Les avantages de l’utilisation du marketing relationnel

Le marketing relationnel offre plusieurs avantages. Il favorise un bon retour client. Avec ce type de stratégie, vous pouvez fidéliser vos clients à moindre coût. Il vous faut en effet bâtir un excellent plan de commu­ni­cation et renforcer votre capacité commu­ni­ca­tion­nelle au sein de votre entre­prise si vous êtes un chef d’entreprise.

Vous n’avez pas besoin ici d’utiliser un grand inves­tis­sement dans les campagnes publi­ci­taires. Le marketing relationnel est un puissant moteur de crois­sance de chiffres d’affaires annuels d’une entre­prise. En adoptant ce type de stratégie, vous pouvez gagner très rapidement en notoriété. Pour cela, il faut savoir gérer sa base de connais­sance client, c’est-à-dire toutes les infor­ma­tions et données que vous avez accumulées sur vos clients. Pour les stocker, les organiser et vous en servir de manière efficace, par exemple en person­na­lisant vos échanges avec vos clients, il convient d’utiliser des logiciels, tels que HubSpot CRM, pour gérer votre base actuelle, fidéliser vos clients mais également développer votre base.

Avec le marketing relationnel, vous avez plus de chance de faire des ventes dès que vous person­na­lisez les contacts marketing avec vos clients. Concrètement, cela signifie qu’on peut proposer un tel service à un client car toutes les données sur lui indiquent qu’il répond au bon profil, plutôt qu’un autre. Il ne faut donc pas étaler toute sa gamme d’offres et de services à tous ses clients sans distinction mais davantage cibler ses contacts marketing. Un client qui se sent compris, écouté et unique, est un client satisfait. Lorsque vos clients sont satis­faits de vos services, le bouche à oreille joue en votre faveur : vous gagnez en notoriété ainsi que de nouveaux clients. Vos clients deviennent ainsi les ambas­sa­deurs de vos produits auprès du public.

Les bonnes pratiques pour réussir dans le marketing relationnel

Pour améliorer la perfor­mance de votre société vous devez revoir votre stratégie de marketing et éliminer toutes les mauvaises façons de faire du marketing. Pour y arriver, vous pouvez adopter ces trois bonnes pratiques.

Parcours client

Définir les parcours de vos clients sur votre site web est une étape clé pour mieux les comprendre, mieux répondre à leurs besoins voire développer de nouvelles stratégies. Il faut également définir vos profils types de clients et pour cela, HubSpot peut vous aider à les construire à partir de vos bases de données internes.

Social selling

Utiliser les réseaux sociaux pour booster vos ventes est, à l’heure actuelle, un passage obligé. Plus de la moitié des humains sont inscrits sur les réseaux sociaux comme Instagram, TikTok, Facebook, LinkedIn, etc.… Avec ces diffé­rents réseaux sociaux, si vous trouvez la bonne formule de publi­cation de vos produits et le bon ton de commu­ni­cation, il est certain que vous enregistrez de bons résultats.

Marketing B to B

Le marketing B to B n’est pas à négliger car il vous permet d’élargir vos cibles. Si vos produits ou services s'y prêtent bien sûr, le ciblage de profes­sionnels peut rapporter très gros. En effet, les commandes sont, en général, bien plus élevées en quantité que pour les parti­cu­liers donc ce n’est pas un levier à mettre de côté. 

Les profes­sionnels autant que les parti­cu­liers doivent cependant être chouchoutés dans tous les temps de commu­ni­cation et d'échanges avec votre entre­prise : pensez donc au marketing relationnel tous les jours et pour tout le monde !

La zone commentaires n'est pas ouverte pour cet article.